•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les accusations contre le chef de police de Thunder Bay liées à des informations sur le maire

 Le chef de police de Thunder Bay Jean Paul (JP) Levesque

Le chef de police de Thunder Bay Jean Paul (JP) Levesque

Photo : CBC/Cathy Alex

Radio-Canada

Les accusations portées contre le chef de police de Thunder Bay sont liées à la divulgation présumée d'informations confidentielles au sujet du maire, selon des documents de la cour.

Jean Paul (JP) Levesque a été accusé d'abus de confiance et d'entrave à la justice après une enquête de cinq mois de la Police provinciale de l'Ontario.

Les faits reprochés se seraient produits entre le 14 et le 22 décembre.

JP Levesque est présentement en congé de maladie.

Il ne peut avoir de contacts avec le maire Keith Hobbs, le directeur général de la Ville, le chef de police adjoint, les membres de la Commission des services policiers et les policiers de Thunder Bay.

La peine maximale pour abus de confiance est de 14 ans de prison, selon un criminologue qui s'intéresse à l'imputabilité des policiers.

« Les accusations criminelles contre un chef de police sont extrêmement rares, déclare Michael Kempa de l'Université d'Ottawa. Quelque chose de la nature d'un abus de confiance est pratiquement du jamais vu en Amérique du Nord et en Europe de l'Ouest. »

JP Levesque doit comparaître en cour le 13 juin.

D'après les renseignements de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique municipale