•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’animateur français Cyril Hanouna dans l'embarras après une blague controversée

L'animateur français Cyril Hanouna

L'animateur français Cyril Hanouna

Photo : Getty Images / JOEL SAGET

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le populaire animateur français Cyril Hanouna, qui est à la barre de l'émission Touche pas à mon poste (TPMP) sur la chaîne C8, a suscité la controverse à la suite d'un segment considéré homophobe par plusieurs, jeudi dernier.

Durant TPMP Radio Baba, une émission dérivée de TPMP, Cyril Hanouna a repris un concept semblable aux insolences téléphoniques, piégeant des auditeurs homosexuels grâce à une fausse annonce publiée sur un site de rencontres.

Après chaque appel – d'une durée de quelques minutes, et entrecoupé par les rires des chroniqueurs de l’émission –, Cyril Hanouna a abruptement terminé la conversation. Aucune des victimes du canular n’a été prévenue qu’il s’agissait d’une mauvaise blague. Selon ce que rapporte France Info en citant une association venant en aide à la communauté LGBT, un jeune homme de 19 ans piégé par l'animateur aurait été mis à la porte du domicile familial après que son père eut reconnu sa voix.

L'animateur Cyril HanounaAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'animateur Cyril Hanouna

Photo : Getty Images / François Guillot

L'émission était diffusée au lendemain de la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, un fait souligné par ceux qui dénoncent les segments jugés offensants ayant cours dans les émissions de Cyril Hanouna. Ces derniers ont attiré l'attention du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) en France.

Une marée de protestations

Depuis la diffusion de l’émission, le CSA a d'ailleurs reçu près de 25 000 plaintes, envoyées par l'entremise de son service en ligne. Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes ont dénoncé ce segment de l'émission, estimant qu'il propageait des stéréotypes et des préjugés. Le CSA pourrait lancer des sanctions contre la chaîne, propriété de Canal Plus, rapporte le quotidien Le Monde.

C8 n'a pas réagi, mais a indiqué que l'émission TPMP recevra vendredi sur son plateau Joël Deumier, président de SOS Homophobie.

La pression populaire a depuis eu raison de nombreux annonceurs, qui ont publiquement fait savoir qu'ils n'achèteraient plus d'espaces publicitaires pendant l'émission. Orange France, Bouygues Immobilier, Chanel et Guerlain figurent parmi eux.

Mea culpa

Cyril Hanouna a finalement réagi en publiant une lettre sur le site du quotidien Libération, s'excusant auprès de « ceux qui ont été blessés, peinés ou choqués ».

 

« Cette fois-ci, ma liberté d’expression, celle que je chéris par-dessus tout et que je revendique comme mon emblème, a porté atteinte à autrui. [...] Ce sketch est allé trop loin. Je n’ai jamais voulu les stigmatiser d’aucune manière. »

— Une citation de  Cyril Hanouna

L'émission TPMP rejoint environ un million de téléspectateurs et est particulièrement populaire auprès des adolescents et des jeunes adultes.

Avec les informations de Le Monde, France Info, et Libération

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !