•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marcel Lacroix redevient entraîneur en longue piste

Marcel Lacroix

Marcel Lacroix

Photo : La Presse canadienne / Peter Dejong

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Patinage de vitesse Canada (PVC) a trouvé le successeur de l'entraîneuse Xiuli Wang. Et son visage est familier.

Marcel Lacroix est de retour au sein de l'équipe canadienne de patinage de vitesse sur longue piste à titre d'entraîneur, a indiqué PVC par voie de communiqué mercredi après-midi.

Après avoir mené des patineurs en courte et longue piste à six médailles olympiques à Nagano en 1998, Turin en 2006 et Vancouver en 2010, dont l'or en poursuite masculine, Lacroix reviendra à un poste d'entraîneur au sein de l'équipe canadienne jusqu'à la conclusion des Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018.

Lacroix, qui occupe le poste de directeur associé au sport à l'Anneau olympique de Calgary depuis 2011, pourvoira ainsi un poste d'entraîneur laissé vacant par le départ de Wang, qui s'est jointe à l'équipe nationale de son pays d'origine, la Chine.

Lacroix, qui a été intronisé au Temple de la renommée du Comité olympique canadien en 2014, travaillera essentiellement avec les athlètes du programme national et de l'Anneau olympique qui participent à de longues et moyennes distances, tout en mettant l'accent sur la poursuite avec l'équipe féminine.

« Après une courte réflexion et en connaissant le potentiel de ces patineuses et de la poursuite en équipe féminine, j’ai dit oui, a indiqué Lacroix. Je crois vraiment que mon expérience, mon leadership et ma passion feront une différence significative dans leur préparation. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !