•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Nicole LeBlanc sur son personnage de Rose-Anna

    Nicole Leblanc et Jean Besré dans « Le temps d'une paix »

    Photo : Radio-Canada / André Le Coz

    Radio-Canada

    La comédienne québécoise Nicole LeBlanc est décédée hier, à Montréal. Parmi ses rôles marquants, on retiendra certainement celui de Rose-Anna dans Le temps d'une paix. La voici en 1986, s'exprimant sur l'importance de ce personnage alors que le téléroman tire à sa fin.

    Le 1er décembre 1986, le dernier épisode du téléroman Le Temps d’une paix est diffusé à la télévision de Radio-Canada. Dans cette entrevue au Montréal ce soir, la comédienne Nicole LeBlanc décrit son sentiment de quitter le personnage de Rose-Anna St-Cyr. Un personnage attachant, très aimé du public, mais aussi central dans le téléroman. Nicole LeBlanc incarne une veuve, mère de trois enfants, qui doit faire des travaux domestiques pour joindre les deux bouts.

    On peut peut-être chercher une recette au succès du Temps d'une paix et je pense que la recette, elle est simple : c'est du monde qui s'aimait et qui aimait ce qu'il faisait

    Nicole Leblanc
    Le personnage de Paméla Lalonde tenant son petit chien Julius tout contre elleAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

    Nicole LeBlanc dans le rôle de Paméla Lalonde pour le téléroman « 4 et demi »

    Photo : Radio-Canada / Jean Bernier

    À la journaliste Catherine Kovacs, elle tente d’expliquer l’immense popularité du téléroman. Après six saisons, le dernier épisode du Temps d’une paix est vu par 3 021 000 téléspectateurs. Il est alors le premier téléroman québécois à franchir le cap des 3 millions de cotes d’écoute.

    Nicole LeBlanc incarnera d’autres personnages marquants de la télévision québécoise : Bella dans Cormoran et Pamela Lalonde dans 4 et demi notamment, mais Rose-Anne demeure sans doute le rôle le plus important de sa carrière.

    Encore plus de nos archives  

    Commentaires fermés

    L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

    Archives

    Arts