•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un partenariat bénéfique pour les adultes qui veulent finir leur secondaire

Le visage d'une femme au cheveux courts.

La directrice générale de Pluri-elles, Mona Audet.

Photo : Radio-Canada / Michel Saba

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) et l'organisme Pluri-elles, du Manitoba, signeront mercredi un protocole d'entente afin d'établir un programme d'apprentissage pour les adultes qui souhaitent terminer leurs études secondaires.

L’entente sera signée en soirée lors de l’assemblée générale annuelle de Pluri-elles, précise la directrice générale de l’organisme, Mona Audet.

Cette signature de protocole d’entente, c’est une victoire pour la DSFM et pour Pluri-elles.

Une citation de : Mona Audet, directrice générale Pluri-elles

Les apprenants de la communauté francophone du Manitoba vont vraiment tirer profit de ces programmes, ajoute-t-elle.

Bien que Pluri-elles offre depuis plusieurs années des cours aux adultes, Mona Audet explique que les apprenants seront désormais regroupés par niveaux. « Notre défi sera de mettre les bonnes personnes dans les bons niveaux à l’aide de tests d'évaluation », révèle-t-elle.

Ainsi, les éducateurs de Pluri-elles offriront des cours de niveau débutant, tandis que les apprenants de niveau avancé iront au centre d’apprentissage franco-manitobain de la DSFM.

Ce partenariat unique dans l’Ouest permettra aux apprenants « d’avoir accès à une éducation menant à un diplôme d’études générales (DEG) reconnu à travers le Canada », souligne Mme Audet.

Des cours du DEG seront désormais offerts en ligne, ajoute-t-elle, une option, qui selon elle, permettra aux apprenants de suivre leur formation à leur propre rythme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !