•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

25 000 Britanno-Colombiens veulent que le NPD et les verts s'unissent

En tout, 25 000 personnes ont signé une pétition demandant aux verts et au NPD de coopérer pour former un nouveau gouvernement.

En tout, 25 000 personnes ont signé une pétition demandant aux verts et au NPD de coopérer pour former un nouveau gouvernement.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des groupes de gauche ont remis à l'Assemblée législative une pétition signée par près de 25 000 Britanno-Colombiens qui souhaitent que le Nouveau Parti démocratique (NPD) et le Parti vert travaillent de pair pour former le nouveau gouvernement.

Plus tôt ce mois-ci, les libéraux ont obtenu un gouvernement minoritaire à l'issue d'un scrutin provincial particulièrement serré. Un compte final est en cours pour déterminer les résultats finaux.

La directrice générale du groupe de mobilisation leadnow.ca, Lyndsay Poaps, fait valoir que les Britanno-Colombiens ont voté pour le changement. « Une majorité de gens ont voté pour un parti qui a promis de bloquer Kinder Morgan et de freiner le site C, des partis qui souhaitent évacuer les gros sous de la politique et changer le système électoral », a lancé Mme Poaps mardi.

Le grand chef Stewart Philippe, qui faisait partie de ceux qui avaient invité les Britanno-Colombiens durant la campagne à voter pour n’importe qui sauf les libéraux, appuie aussi ce mouvement. « Il s’agit juste d’une petite partie de toutes les conversations qui se sont tenues à travers la province », soutient-il.

La nouvelle députée verte Sonia Furstenau répète que son parti continue les discussions.

Les résultats finaux sont attendus d’ici mercredi quand Elections BC aura terminé de dépouiller les quelque 180 000 bulletins de vote des électeurs absents.

Avec des informations de Richard Zussman

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !