•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La première église protestante du sud de l'Alberta détruite par les flammes

L'église protestante patrimoniale de 1875 McDougall Stoney Mission a la proie des flammes lundi.

L'église protestante patrimoniale de 1875 McDougall Stoney Mission a la proie des flammes lundi.

Photo : McDougall Stoney Mission Society/Matt Foundy

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La première église protestante permanente construite dans le sud de l'Alberta a été détruite par un incendie, lundi matin, à l'est de Morley.

L'église en bois McDougall Stoney Mission a été érigée en 1875 pour évangéliser la réserve autochtone Stoney.

« Dimanche, vers 20 h, notre responsable de la sécurité faisait ses rondes habituelles et tout avait l'air bien », raconte Sarah Harvey, membre du conseil d'administration de la McDougall Stoney Mission Society.

« Ensuite, quelques personnes [...] disent avoir entendu les véhicules d’urgence vers trois ou quatre heures du matin et l'endroit était en flammes. »


La Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Cochrane a indiqué avoir assisté le service d’incendie de Rockyview vers 4 h.

« À l'arrivée des services d'urgence, l'église McDougall était complètement envahie par des flammes. Malheureusement, l'église historique n'a pas pu être sauvée », peut-on lire dans un communiqué de presse de la GRC.

Mme Harvey indique qu’il y a déjà eu des tentatives d’introduction par effraction et d'incendie criminel sur le site historique avant le feu de lundi.

Malheureusement, cette fois, personne n'est venu assez vite pour sauver le bâtiment.

Sarah Harvey, membre du conseil d'administration de la McDougall Stoney Mission Society

« Je ne peux pas le croire. Il n'y a plus rien. C'est juste une coquille brûlée. Je suis choqué, en fait. Le feu a fait beaucoup de dégâts, il a fondu notre poêle à bois. »

L’enquête est en cours, mais la cause de l’incendie demeure inconnue.

L'église, qui fonctionne davantage comme un site historique que comme un lieu de culte, offre des mariages tout au long de l'année, dont l'un était prévu pour ce week-end.

Il abritait également des objets historiques, notamment des pianos datant de 1875.

« Nous avions beaucoup d'artefacts, de photos et de choses dans l'église qui sont vraiment tristes à perdre ainsi, comme nos pianos », indique Mme Harvey.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !