•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Sépaq abandonne le projet de tunnel derrière la chute Montmorency

Chutes Montmorency

Chutes Montmorency

Photo : Associated Press / M. Green

Radio-Canada

Le projet de passage que souhaitait créer la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) derrière la chute Montmorency ne pourra être réalisé en raison de l'inclinaison de la paroi rocheuse.

La porte-parole de la Sépaq, Lucie Boulianne, confirme que l’organisme a dû renoncer au projet après avoir mené des études de faisabilité géologiques et géotechniques.

En raison de l’inclinaison de la paroi, l'eau tombe directement sur la roche et ne laisse aucun espace de dégagement pour pouvoir aménager un site d'observation derrière la masse d’eau comme aux chutes du Niagara, explique Mme Boulianne.

« À Niagara, la paroi est vraiment verticale, donc les gens voient vraiment un mur, un rideau d’eau tomber et il y a une distance avec ce spectacle, mais nous, on aurait eu l’impression d'être dans un lave-auto! »

Elle souligne qu’il aurait fallu construire une vitre pour que les visiteurs puissent voir l’eau s’écouler sur la paroi, ce qui ne correspondait pas au projet souhaité.

Des questions de sécurité ont aussi mené à l’abandon du passage de 105 mètres de long dont la construction était évaluée à 8 millions de dollars.

La Sépaq, qui voulait offrir une nouvelle expérience aux visiteurs, dit étudier d’autres scénarios pour permettre de contempler la chute Montmorency au pied de celle-ci.

« On travaille sur un autre projet qui permettrait aux citoyens de s’approcher du pied de la chute pour en contempler toute la puissance, toute la splendeur et on est en tain de regarder une autre expérience qui sera mise de l’avant », affirme Mme Boulianne, sans en dévoiler davantage.

Une via ferrata, une tyrolienne d'une longueur de 300 mètres et un pont ont notamment été installés dans les dernières années sur le site. La chute Montmorency est le deuxième attrait le plus visité dans la capitale nationale.

Québec

Sports et loisirs