•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ontario assouplit les exigences de solvabilité pour les retraites à prestations déterminées

Des aînés
Des aînés Photo: Getty Images / Christopher Furlong

Le gouvernement ontarien a décidé de modifier les règles régissant les retraites à prestations déterminées et de considérer les régimes comme solvables dès qu'ils sont financés à 85 %.

Les libéraux ont annoncé vendredi qu’ils comptent présenter une législation à l’automne pour faire ces changements et d’autres qui selon eux permettront d’avoir des régimes de retraite à prestations déterminées pérennes.

Actuellement, un employeur est tenu de faire des cotisations supplémentaires si la capitalisation du régime de retraite est inférieure à 100 %. Le gouvernement compte abaisser ce niveau à 85 % ce qui signifie qu'il ne faudrait payer que 85 cents sur un dollar pour respecter les obligations du régime.

Si le régime reste en dessous de ce palier, l'employeur aurait cinq ans pour effectuer des paiements spéciaux de solvabilité pour revenir à 85 % de financement.

Ces nouvelles règles permettraient de soulager les employeurs alors que les régimes de retraite à prestations déterminées font face à des défis avec notamment des taux d’intérêt bas.

Avec les informations de La Presse canadienne

Toronto

Société