•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fabricant d’escaliers… et de baguettes de chef d’orchestre

La baguette du chef d'orchestre de Trois-Rivières est conçue à Saint-Cyprien, près de Rivière-du-Loup

La baguette du chef d'orchestre de Trois-Rivières est conçue à Saint-Cyprien, près de Rivière-du-Loup

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une entreprise spécialisée en fabrication d'escaliers sur mesure au Bas-Saint-Laurent a accepté la mission de concevoir la baguette du chef d'orchestre de Trois-Rivières.

Un texte de Laurence Gallant, d’après le reportage d’Isabelle Damphousse

Quand est venu le temps de trouver un ébéniste pour fabriquer de nouvelles baguettes, l'Orchestre Symphonique de Trois-Rivières s'est tourné vers Atelier du bois St-Laurent, une petite entreprise située à Saint-Cyprien, dans la région de Rivière-du-Loup.

Le savoir-faire de l'entreprise Atelier du bois St-Laurent pour le tournage sur bois l'a incité à leur passer une commande.

« Vraiment, on n’a pas pensé du tout qu'on allait un jour réaliser une baguette de chef d'orchestre. »

— Une citation de  Stéphane Lagacé, président d’Atelier du bois St-Laurent
Jacques Lacombe dirige l'Orchestre symphonique de Trois-RivièresAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Jacques Lacombe dirige l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières

Photo : Radio-Canada

« C'est l'instrument du chef d'orchestre et c'est ce qui permet à tous les musiciens d'avoir un repère pour savoir à quel moment de la partition on est, dans le déroulement. […] C'est une convention internationale, lorsque le chef a la main en bas, c'est le premier temps, lorsque la baguette est en haut, c'est le dernier temps de la mesure », explique Jacques Lacombe, chef d'orchestre de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières.

« C’est une espèce de prolongement du bras. »

— Une citation de  Jacques Lacombe, chef d'orchestre de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières

Une question de balancement

L'équipe d'ébénistes a commencé le projet avec la baguette du chef Jacques Lacombe, fabriquée à Vienne, en Autriche.

« Je n’avais aucune idée comment ça se faisait, je n'avais jamais touché à une baguette de mes mains. »

— Une citation de  Stéphane Lagacé, président d’Atelier du bois St-Laurent
Stéphane Lagacé, président d’Atelier du bois St-Laurent Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Stéphane Lagacé, président d’Atelier du bois St-Laurent

Photo : Radio-Canada

Avec un peu de mathématiques et de doigté, les artisans de l'entreprise ont réussi à concevoir une réplique presque identique.

« Les calculs mathématiques ont vraiment été au niveau du balancement de la baguette. On a utilisé une balance [dont] on se sert en chambre à peinture qui mesure avec une précision incroyable, au gramme près. C'est comme ça qu'on a trouvé le balancement de la baguette et puis après ça, on a fait beaucoup d'essais et erreurs pour être capable de la reproduire pour avoir le même balancement », indique Stéphane Lagacé.

La tige de la baguette de pin a été taillée à la main. Quant au pommeau en noyer, il a été taillé sur un tour numérique.

« C'est assez léger, c'est un bois de roseau, c'est important au niveau de l'équilibre, de la répartition du poids pour que j'aie des gestes qui soient le plus fluides possible. »

— Une citation de  Jacques Lacombe, chef d'orchestre de l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières
Une des étapes de la fabrication du pommeauAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une des étapes de la fabrication du pommeau

Photo : Radio-Canada

L'équipe de l'Atelier du bois Saint-Laurent a réussi à remplir la commande de l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières en très peu de temps.

« On a une fierté, on travaille en arrière du rideau. On nous demande des projets, on les réalise, on ne sait pas toujours où ça va. […] C'est quand même intéressant de se retrouver sous les projecteurs », estime le président de l'entreprise.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !