•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nadal surpris par Thiem au Masters de Rome

Dominic Thiem
Dominic Thiem Photo: AFP / Tiziana Fabi
Radio-Canada

Dominic Thiem a mis un frein à la série de trois tournois remportés par Rafael Nadal, vendredi, en quarts de finale à Rome. L'Autrichien a triomphé en deux manches de 6-4 et 6-3.

Thiem, classé 8e tête de série, a du coup obtenu sa revanche sur Nadal (no 4), lui qui l'avait privé d'enlever les honneurs au tournoi de Barcelone et au Masters de Madrid.

Nadal était invaincu ce printemps sur la terre battue en 17 confrontations avant que Thiem ne lui inflige cette première défaite. Ses victoires à Madrid et Barcelone ont été précédées d'un couronnement à Monte-Carlo.

« J'ai été très agressif. C'était un de ces jours où l'on sent super bien la balle. J'ai frappé beaucoup de coups risqués qui ont fonctionné et je pense que c'est l'un de mes meilleurs matchs », a déclaré Thiem.

Impeccable de bout en bout dans ce qui a été l'un des meilleurs matchs de la compétition jusqu'ici, Thiem a constamment exercé de la pression sur Nadal, frappant terriblement fort que ce soit en coup droit ou en revers.

« J'ai beaucoup joué et c'est difficile de gagner tous les jours, avec des tournois qui s'enchaînent. C'est normal qu'un jour on se sente un peu moins bien. Demain [samedi, NDLR], je serai à Majorque à pêcher et jouer au golf. Je vais me reposer et je crois que je le mérite », a expliqué l'Espagnol.

Le joueur de 23 ans, demi-finaliste de la dernière édition des Internationaux de France, sera l'un des principaux rivaux du taureau de Manacor à Roland-Garros.

Thiem rencontrera dans le carré d'as italien le vainqueur de l'affrontement qui met aux prises le Serbe Novak Djokovic (no 2) et l'Argentin Juan Martin Del Potro.

Djokovic menait 6-1, 1-2 quand le jeu a été interrompu en raison d'un orage. Le match sera complété samedi.

Raonic rend également les armes

Milos Raonic (no 5) a pour sa part goûté à la médecine d'Alexander Zverev (no 16), baissant pavillon 6-7 (4/7) et 1-6 devant le jeune prodige de 20 ans.

Le parcours de Raonic en Italie s’est donc arrêté au même stade que Nadal, en quarts de finale. Il s’agit de sa deuxième meilleure percée à Rome, après sa présence en demi-finales en 2014.

« C'est une nouvelle étape dans ma carrière. Je ne suis pas surpris, ce n'est pas le bon mot parce que je sais à quel point j'ai travaillé. Je savais que ça arriverait, tant mieux que ce soit arrivé vite », a déclaré l'Allemand.

Les deux joueurs ont échangé deux bris de service dans la manche initiale, avant de se retrouver au bris d’égalité, gagné par Zverev.

La seconde manche n’a pas donné lieu à un pointage aussi serré. L’Allemand a dominé Raonic 6-1 et n'a jamais été inquiété par le retentissant service de son adversaire.

L'Ontarien a affiché un rendement de quatre as contre six doubles fautes, ce qui n'est pas une prestation habituelle dans son cas. Son manque de précision au service lui a grandement nui dans son premier duel avec Zverev.

L'athlète de 20 ans se mesurera à un autre grand serveur en demi-finales, soit John Isner. L'Américain a vaincu le Croate Marin Cilic (no 6) en trois manches de 7-6 (7/3), 2-6 et 7-6 (7/2) à la suite d'une performance de 21 as.

Halep qualifiée pour le carré d'as

Simona Halep a atteint les demi-finales à Rome pour la troisième fois de sa carrière. Elle a éliminé sans trop de difficulté Anett Kontaveit 6-2 et 6-4.

La 4e joueuse mondiale et 6e tête de série n'est plus qu'à deux victoires d'être sacrée championne et de signer le coup double Madrid et Rome. Elle avait effectivement décroché les honneurs de la compétition espagnole, samedi dernier.

Issue des qualifications, Kontaveit a enregistré cinq victoires avant de plier l'échine. L'Estonienne a d'ailleurs montré la porte de sortie à la reine de la WTA, l'Allemande Angelique Kerber (no 1), au deuxième tour.

La Roumaine a fort bien maîtrisé le service de sa rivale, tant avec les premières que les deuxièmes balles. Elle a obtenu cinq bris de service durant la rencontre.

Plus tôt cette saison, Halep et Kontaveit ont croisé la raquette à Miami. La finaliste du tournoi de Roland-Garros 2014 l'avait également emporté, en deux manches de 6-3 et 6-0.

Elle a rendez-vous en demi-finales avec la Néerlandaise Kiki Bertens (no 15), qui a défait la qualifiée australienne Daria Gavrilova 6-3 et 6-3.

Jamais Halep n'a franchi ce stade lors de l'épreuve romaine.

Par ailleurs, Venus Williams a été écartée par l'Espagnole Garbine Muguruza 6-2, 3-6, 6-2. Ce résultat s'inscrit parfaitement dans la préparation de la troisième tête de série, qui souhaite défendre son titre acquis l'an dernier aux Internationaux de France.

Muguruza affrontera en demi-finale l'Ukrainienne Elina Svitolina, qui a battu la Tchèque Karolina Pliskova 6-3, 7-6 (9).

Avec les informations de La Presse canadienne

Tennis

Sports