•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vic Toews conteste les conclusions de la commissaire à l'éthique

Vic Toews

Vic Toews, juge de la Cour du Banc de la Reine du Manitoba

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'ex-ministre fédéral et actuel juge à la Cour du Banc de la Reine du Manitoba, Vic Toews, conteste les conclusions d'un rapport publié par la commissaire à l'éthique, Mary Dawson, selon lesquelles il aurait contrevenu à deux reprises à la Loi sur les conflits d'intérêts.

Le mois dernier, le bureau fédéral du Commissariat aux conflits d'intérêts et à l'éthique a conclu que l'ancien ministre du gouvernement conservateur de Stephen Harper avait contrevenu à deux reprises à la Loi sur les conflits d'intérêts lorsqu'il a fourni des services d'expert-conseil à deux Premières Nations peu de temps après avoir quitté le poste de ministre de la Sécurité publique.

Dans un document soumis à la Cour fédérale, Vic Toews demande que les conclusions du rapport soient annulées, affirmant qu'elles sont « inexactes et en contradiction avec les faits ». Il déplore aussi le fait de ne pas avoir été en mesure de répondre aux accusations de manière adéquate parce qu'il n'avait pas le droit de parler aux témoins.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique fédérale

Politique