•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Honoraires : l'Ontario et les médecins s’entendent sur un processus d’arbitrage

Un bureau de médecin.
Une étape importante a été franchie dans les négociations entre les médecins et la province Photo: Caiaimage / Chris Cross
Radio-Canada

L'Ontario Medical Association (OMA) et le gouvernement de l'Ontario ont franchi une étape importante dans les négociations pour une nouvelle Entente sur les services de médecin qui détermine leurs honoraires. Les deux parties se sont mises d'accord sur un processus d'arbitrage obligatoire.

Dans un communiqué, la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, annonce que son gouvernement a conclu une entente de principe avec l’organisme qui représente 34 000 médecins et étudiants en médecine dans la province pour un arbitrage dit obligatoire ou exécutoire.

L'OMA explique qu’un arbitrage obligatoire signifie que si les deux parties n’arrivent pas à s’entendre après des négociations, elles devront passer à une médiation puis à un arbitrage qui leur imposera les termes d’une entente.

Les membres de l’Ontario Medical Association doivent voter pour ratifier ou non l’entente de principe le 17 juin.

L'Entente sur les services de médecin précédente est échue depuis trois ans.

Le gouvernement libéral s’était mis à dos l'OMA en 2015 en imposant des réductions d’honoraires pour certains services. Kathleen Wynne a affirmé jeudi dans le communiqué que de « rétablir des relations solides et productives avec les médecins de l’Ontario est essentiel à l’amélioration de l’accès aux soins ».

Toronto

Société