•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Archives

50 ans d’étourdissement à La Ronde de l’Expo

Téléjournal, 4 septembre 2020

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Créé pour l'Expo 67, le parc d'attractions célèbre en 2017 son 50e anniversaire. Alors que l'Exposition universelle de Montréal a duré 6 mois, La Ronde, elle, demeure, bien que largement transformée. Retour sur les manèges qui ont marqué sa première saison.

Dans ce montage d’archives de 1967, vous reconnaîtrez quelques manèges qui ont traversé les années : « la pitoune », « le galopant », « les joyeux moussaillons » et « le vieux 99 » entre autres. L’attraction la plus spectaculaire était toutefois « Le gyrotron », une immense structure en forme de pyramide reliée à un « volcan ». On y proposait une expérience sensorielle.

50 ans plus tard, La Ronde demeure le plus grand parc d’attractions de l’est du Canada et accueille plus d’un million de visiteurs par année. Pourtant, le projet a failli ne pas voir le jour en raison de son coût trop élevé dans le budget de l'Expo 67. Pour convaincre les décideurs, il aura fallu une visite aux jardins de Tivoli à Copenhague et les précieux conseils d’un certain Walt Disney…

Encore plus de nos archives  

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.