•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Autre déversement d'hydrocarbures près de la Saint-Charles

Estacade pour contenir les hydrocarbures sur la rivière Lairet.

Estacade pour contenir les hydrocarbures sur la rivière Lairet.

Photo : Radio-Canada / Jean-Pierre Robin

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un nouveau déversement d'hydrocarbures s'est produit dans le bassin versant de la rivière Saint-Charles, mercredi soir, à Québec.

Une nappe d’hydrocarbures d’une superficie de 150 mètres sur 15 mètres a été détectée sur la rivière Lairet, à l'embouchure de la rivière Saint-Charles, à la hauteur du parc Cartier-Brébeuf.

Une équipe d’Urgence-Environnement a été dépêchée sur les lieux. Elle a procédé à l’installation d’une estacade afin de contenir les hydrocarbures. Les employés d’Urgence-Environnement sont repartis vers 10 h, jeudi matin.

« Il n’y avait plus de traces d’hydrocarbures, donc la situation étant sous contrôle, on a quitté les lieux en avant-midi, mais on a passé toute la nuit sur place pour s’assurer que tout était mis en place pour protéger la population et, bien sûr, l’environnement », a expliqué le porte-parole de l'équipe d'intervention, Frédéric Fournier.

C’est la deuxième fois cette semaine que la présence d’hydrocarbures est signalée dans le secteur. L’origine des déversements n’a pas été identifiée.

Frédéric Fournier a indiqué que la Ville de Québec effectuera des vérifications, notamment au niveau de son réseau pluvial, pour tenter de déterminer la source des hydrocarbures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !