•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une encyclopédie en ligne rédigée en atikamekw

Jeannette Coocoo, enseignante en atikamekw à l'école secondaire Nikanik, à Wemotaci.
Une enseignante à l'école secondaire Nikanik, à Wemotaci. Photo: Radio-Canada / Claude Brunet

La nation atikamekw de la Mauricie sera la première nation autochtone au Canada à avoir une encyclopédie en ligne dans sa langue. « Wikipétia » propose des articles existants traduits en atikamekw, mais aussi de nouveaux contenus pour documenter et partager l'histoire de la nation.

Le projet a commencé en 2015 à l’école secondaire Otapi dans la communauté de Manawan.

Les élèves rédigeaient des articles en atikamekw pour documenter et partager leur histoire. Ils publiaient ensuite leurs contenus sur Wikipédia.

Jusqu’à maintenant, ils ont traduit et produit plus de 160 articles.

Lisette Petiquay, directrice des services éducatifs, Conseil de la nation atikamekw.Lisette Petiquay, directrice des services éducatifs, Conseil de la nation atikamekw. Photo : courtoisie de Lisette Petiquay

Un défi rassembleur

La traduction est parfois difficile, parce que plusieurs mots tels que Wikipédia ou encore l’expression page d’accueil n’ont pas d’équivalent en atikamekw. Il a fallu créer de nouveaux mots.

Les communautés de Wemotaci et Obedjiwan ont emboîté le pas et contribué au projet.

La page d'accueil du site Wikipetia.La page d'accueil du site Wikipetia. Photo : source: site Wikipédia

L’objectif est aussi de documenter l’histoire de la communauté en images en proposant de nouveaux clichés.

La nation atikamekw souhaite permettre à tous les membres de bonifier le contenu année après année.

L'encyclopédie « Wikipétia » atikamekw sera lancée officiellement le 21 juin, à Manawan, pour souligner la Journée nationale des Autochtones.

D’après les informations de Jennifer O’Bomsawin

Mauricie et Centre du Québec

Éducation