•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Route 117 fermée : la circulation reprend en alternance

Fermeture de la route 117 à Louvicourt

Fermeture de la route 117 à Louvicourt

Photo : Radio-Canada / Émélie Rivard-Boudreau

Radio-Canada

La route 117 a été rouverte à la circulation à 10 h, mercredi matin. Le trafic se fait en alternance sur une voie de déviation où des feux de circulation temporaires sont installés. La fermeture, provoquée mardi midi par un affaissement de la chaussée dans la réserve faunique La Vérendrye, a compliqué considérablement le trajet de nombreux camionneurs et automobilistes.

Avec les informations d'Émélie Rivard-Boudreau

Un véritable casse-tête

Une vingtaine de camionneurs étaient coincés à Louvicourt mardi soir. Certains ont tenté d'utiliser des routes secondaires ou sont tout simplement retournés à leur point de départ. Des automobilistes ont aussi dû changer leurs plans.

Les camionneurs coincés par la fermeture de la route 117Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les camionneurs coincés par la fermeture de la route 117

Photo : Radio-Canada / Émélie Rivard-Boudreau

L'un d'eux, Daniel Michaud, était furieux. Selon lui, le ministère québécois des Transports a été négligent et aurait pu éviter la situation. « Ces cônes-là, ça fait trois semaines que c'est [arrangé] de même », affirme-t-il. Un autre camionneur, René Boeveur, approuve ses propos. « Il y avait un trou là, renchérit-il. Ça fait trois semaines. Ils devaient savoir que quelque chose se passait là! »

Certains automobilistes ont trouvé un autre chemin que les détours indiqués par le ministère des Transports, mais cela les oblige à effectuer des centaines de kilomètres supplémentaires. Ian Campeau, parti de Fort-Coulonge, se rendait pour son travail à Matagami.

Fermeture de la route 117Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Fermeture de la route 117

Photo : Radio-Canada / Émélie Rivard-Boudreau

« Je connais les chemins forestiers, ça fait que j'ai pris la jonction 20 dans le parc de La Vérendrye, le chemin du lac Rolland jusqu'au kilomètre 94, j'ai viré à droite sur la jonction 28, direction la 117... 56 kilomètres, un détour de 2 heures », résume M. Campeau.

Pour le restaurant, le bar et le motel de Louvicourt, le barrage de la route a attiré la clientèle. Plusieurs automobilistes tentaient d'y obtenir des réponses sur la réouverture de la route, mais le personnel de ces établissements n'avait pas vraiment d'informations précises à leur fournir.

Au total, la circulation a été interrompue pendant un peu plus de 20 heures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Transports