•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lente amélioration à Saint-André-d'Argenteuil, avec beaucoup de travail à faire

Arrivée d'un groupe de militaires des Forces armées canadiennes dans le secteur inondé de la rue Fournier, à Saint-André-d'Argenteuil; on voit une maison et un bateau en arrière-plan.

Arrivée d'un groupe de militaires des Forces armées canadiennes dans le secteur inondé de la rue Fournier, à Saint-André-d'Argenteuil

Photo : Radio-Canada / René Saint-Louis

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les résidents d'un des trois secteurs inondés par la crue de la rivière des Outaouais à Saint-André-d'Argenteuil, dans les Laurentides, peuvent regagner leur domicile.

Il y avait encore 450 personnes évacuées au total mardi matin.

Ce sont les résidents du secteur de la rue Fournier qui peuvent s’enregistrer auprès de la Sûreté du Québec, qui contrôle les allées et venues, pour retourner chez eux.

Le maire de Saint-André-d'Argenteuil, André Jetté, devant son bureau et un écran montrant une vue aérienne de la municipalitéAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le maire de Saint-André-d'Argenteuil, André Jetté

Photo : Radio-Canada / René Saint-Louis

Ce sera toutefois plus long pour ceux habitant les secteurs de la Terrasse Robillard et de la Baie de Saint-André, a indiqué le maire André Jetté. « Il y a encore de l’eau là, il y a encore plein de débris dans les chemins et tout ça. Ils ne sont pas accessibles actuellement en automobile. Ça y va en camion-charge, des six roues, des dix roues. Il n’y a pas de pick-up qu’on appelle non plus, ça ne passe pas, l’eau est encore trop haute pour ça », a-t-il expliqué.

Beaucoup de travail attend toutefois les sinistrés de la rue Fournier. Un contingent de militaires des Forces armées canadiennes est arrivé pour les aider à ramasser les sacs de sable et les débris.

Des débris accumulés devant une maison sinistrée du secteur de la rue Fournier, à Saint-André-d'Argenteuil, dans les LaurentidesAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des débris accumulés devant une maison sinistrée du secteur de la rue Fournier, à Saint-André-d'Argenteuil, dans les Laurentides

Photo : Radio-Canada / René Saint-Louis

Un résident qui a réussi à sauver sa maison, Michel Godin, essaie malgré tout de trouver un aspect positif. « Le bon côté, pour moi, c’est qu’en 14 jours, avec les efforts et tout, c’est 12 livres de moins. On s’enligne du bon côté, j’en avais 25 à perdre. On a travaillé fort, mais on a maigri de l’autre bord. Ça fait que ça a du bon », a-t-il dit.

Une séance d’information a lieu ce soir à Saint-André-d’Argenteuil au sujet des programmes d’indemnisation du gouvernement du Québec.

Avec des informations de René Saint-Louis

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !