•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan touchée par une cyberattaque

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Photo : Getty Images / Sean Gallup

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Saskatchewan a été aux prises avec une cyberattaque vendredi, tandis que plus d'une centaine de pays sont touchés par le logiciel malveillant « WannaCry » qui a déjà bloqué des milliers de systèmes informatiques dans 150 pays.

Le sous-ministre des Services centraux, Richard Murray, indique que l’accès au site Internet du gouvernement a été compromis « sporadiquement » depuis vendredi, notamment dimanche soir pendant deux heures environ. Il ne peut toutefois pas confirmer que la cyberattaque est due au logiciel « WannaCry », puisque le gouvernement n'a toujours pas reçu de demande de rançon et que le système informatique est rétabli.

Selon lui, un programme infecté aurait surchargé le trafic sur le site gouvernemental. Même si les informaticiens ont rétabli le service, ils continuent d'assurer une surveillance accrue du système informatique.

Le logiciel « WannaCry » crypte les données contenues dans un ordinateur afin d'exiger de son propriétaire une rançon en échange d'une clé de décodage.

Dans un courriel, la porte-parole du gouvernement, Kathy Young, souligne que malgré un programme de sécurité solide, la Saskatchewan n’est pas à l’abri de ce type de cyberattaque.

Elle ajoute que la sécurité informatique est une priorité pour le gouvernement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !