•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le commandant du SPVM Patrick Vilceus relevé de ses fonctions

Un insigne de commandant du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM)
Un insigne de commandant du Service de police de la Ville de Montréal Photo: Radio-Canada

Le directeur du Service de police de la Ville de Montréal a annoncé lundi qu'il relevait de ses fonctions un de ses cadres. Des sources ont confirmé à Radio-Canada qu'il s'agit du commandant Patrick Vilceus, un haut gradé travaillant au SPVM depuis une vingtaine d'années.

Dans une note diffusée sur le réseau Twitter, le directeur Philippe Pichet affirme qu'il a pris cette décision « à la suite d'informations transmises par la Sûreté du Québec ».

Le commandant Vilceus est ainsi relevé de ses fonctions « pour une période indéterminée, jusqu'à ce que la lumière soit totalement faite », indique la note en question.

Patrick Vilceus a notamment été l'un des grands patrons de l'escouade Éclipse, qui lutte contre la criminalité et la violence dans des secteurs aux prises avec des problèmes précis. Il a aussi mené des enquêtes pour les affaires internes.

Le SPVM avait publié un premier tweet, lundi matin, où il identifiait M. Vilceus comme étant le cadre visé par cette décision. Le Service de police a par la suite retiré ce message et en a publié un autre, sans nommer le commandant.

Réaction du maire

Interrogé au sujet de cette annonce du SPVM, le maire de Montréal a rappelé que le directeur Pichet avait présenté un plan d'action, à la fin mars, pour changer les pratiques au sein du service de police.

« On va laisser les gens faire leur travail tout simplement, a dit Denis Coderre en point de presse. On a vu dans le plan d’action de M. Pichet qu’à chaque fois qu’il travaillait avec la Sûreté du Québec, quand il y a des gestes à poser, il les pose, alors on va s’en tenir à ça pour l’instant. »

Grand Montréal

Justice et faits divers