•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'eau continue de baisser au Québec

Des militaires sur une digue à Pierrefonds

Des militaires sur une digue à Pierrefonds

Photo : Radio-Canada / Charles Contant

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plus de peur que de mal en Mauricie, où les importantes quantités de pluie attendues pour le week-end ne se sont pas concrétisées. Le niveau de l'eau dans le fleuve Saint-Laurent, bien qu'élevé, continuera de baisser, selon la firme de consultants Hydro Météo.

« Ça baisse depuis quelques jours et ça va continuer au cours des prochains jours s’il n’y a pas d’autres pluies qui s’ajoutent », a déclaré le géophysicien président d’Hydro Météo, Pierre Corbin.

« C’est très lent. Il faudra être patient. Plus le cours d’eau est gros, plus ça va être lent. »

— Une citation de  Pierre Corbin, président d'Hydro Météo

M. Corbin souligne que la faible pluie du week-end « n’aura pas d’effets importants » et que les niveaux de l’eau vont continuer de descendre en Outaouais, à Montréal et en Mauricie.

« L’eau des deux côtés de l’autoroute 40 devrait être présente encore plusieurs jours », précise M. Corbin en parlant du secteur des berges du lac Saint-Pierre.

 

Les prévisions météorologiques semblent également favorables aux riverains, puisque les précipitations importantes se sont déplacées du sud-ouest de la province vers le nord.

Le dernier bilan des inondations :

• 104 municipalités sinistrées
• 1 municipalité en état d’urgence : Pointe-Fortune en Montérégie
• 4085 résidences inondées
• 3499 personnes évacuées
• 400 rues et routes touchées

(Source : Urgence Québec)

Des marques du niveau de l'eau apparaissent sur une voiture qui émerge des inondations.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une scène qui sera chose du passée à Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Julie-Anne Lapointe

« Il y a quand même toujours un risque, mais comme nous sommes dans l’air chaud, les grosses quantités de pluie sont refoulées bien loin au nord-ouest, explique M. Corbin. Le risque est encore moins élevé parce que la pluie se fera plus discrète à notre hauteur. »

Le géophysicien souligne que le niveau des cours d’eau a augmenté en Beauce et en Estrie, deux régions épargnées par les inondations printanières, mais qu'il demeure encore loin des seuils critiques.

Les sinistrés de l’Outaouais (Nouvelle fenêtre) et de la région de Montréal qui ont commencé à réintégrer leur domicile avec la levée, dimanche, de l'état d'urgence, pourront amorcer les opérations de nettoyage et de rénovation.

En Mauricie, les citoyens constatent les dégâts causés par l’eau. (Nouvelle fenêtre)

À Rigaud, à l'ouest de Montréal, un certain nombre de sinistrés évacués ont pu regagner leur maison lundi après-midi.

Le programme d'aide sera bonifié, assure Québec

Le premier ministre Philippe Couillard a dit espérer pouvoir annoncer, d’ici jeudi, une bonification du programme d'aide aux sinistrés.

Il a également indiqué qu'un peu de plus de 2 millions de dollars ont déjà été distribués aux sinistrés en frais de subsistance et en avances sur des travaux de réparation.

Il y a encore de l'argent disponible, a précisé le premier ministre, ajoutant que les citoyens ne devaient pas s'inquiéter d'être en retard pour remplir leurs formulaires.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !