•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rafael Nadal, maître incontesté à Madrid

Victoire de Rafael Nadal à Madrid

Rafael Nadal et Dominic Thiem se sont retrouvés en finale d'un tournoi sur terre battue pour la deuxième fois en 14 jours, dimanche, à Madrid. Le résultat est demeuré le même, l'Espagnol a été sacré champion.

Nadal, vainqueur au compte de 6-4 et 6-1 le 30 avril à Barcelone, a de nouveau triomphé de l'Autrichien en deux manches. Cette fois-ci, le Majorquin a décroché une victoire de 7-6 (10/8) et 6-4.

La quatrième tête de série, quintuple champion dans la capitale espagnole, a remporté les trois compétitions auxquelles il a pris part cette saison sur sa surface de prédilection. Avant Barcelone, il avait remporté la palme au Masters de Monte-Carlo.

Il a d'ailleurs atteint la Decima à ces deux événements, une première dans l'ère Open.

Nadal affiche ainsi un dossier immaculé de 15 victoires contre aucune défaite depuis le changement de surface vers l'ocre. Il n'a perdu que deux manches durant cette heureuse séquence.

« Je travaille dans le bon sens depuis un moment. Les résultats suivent et cela me permet d'avancer, a déclaré Nadal. Demain (lundi), je vais me réveiller avec joie et je vais vouloir réussir encore de grandes choses. C'est la joie qui sert de carburant, qui vous maintient en vie. »

Novak Djokovic, Thiem et David Goffin, en deux occasions chacun, Nick Kyrgios et Alexander Zverev ont plié devant l'Espagnol durant cette montée en puissance.

« Je suis très heureux de ce que j'ai accompli, d'avoir remporté trois tournois sur terre battue d'affilée. Je vais profiter de l'instant présent et je vais penser à Rome. L'an passé, c'était une mauvaise de décision de jouer le tournoi à cause de mon poignet. Le contexte est complètement différent aujourd'hui. Je me sens bien et je vais me donner à 100 % », a conclu l'Espagnol.

Les deux joueurs se sont échangé un bris de service dans la manche initiale, qui a nécessité un 13e et ultime jeu. Thiem (no 8) a bénéficié de quelques occasions de s'emparer de la manche, mais n'a pas été en mesure de le faire.

Nadal s'est ensuite maintenu à bonne distance de son rival, avant de confirmer sa quatrième victoire en cinq duels contre l'Autrichien. Chacun des affrontements s'est déroulé sur la terre battue.

« C'était une belle bataille sur le terrain. J'étais bien meilleur que lors de notre affrontement à Barcelone, a affirmé Thiem. Parfois, contre les meilleurs joueurs du monde, tu t'inclines même si tu offres du bon tennis. »

La cinquième raquette mondiale s'annonce comme le grand favori pour la deuxième manche des compétitions du grand chelem : Roland-Garros. Il compte d'ailleurs neuf titres à la porte d'Auteuil.

Tennis

Sports