•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une centaine de jeunes Autochtones de l'Abitibi-Témiscamingue participent à une compétition sportive provinciale

Une épreuve d'athlétisme lors de l'édition 2016 des Jeux interscolaires du Conseil de l'éducation des Premières nations
Une épreuve d'athlétisme lors de l'édition 2016 des Jeux interscolaires du Conseil de l'éducation des Premières nations Photo: Facebook : Jeux interscolaires CEPN - FNEC Inter-school Games
Radio-Canada

Une centaine de jeunes des communautés autochtones de l'Abitibi-Témiscamingue participent aux 10es Jeux interscolaires du Conseil en éducation des Premières Nations (CEPN) qui débutaient jeudi à l'Université Laval.

Pendant quatre jours, 550 jeunes âgés de 10 à 18 ans, en provenance de 19 écoles dont quatre de l'Abitibi-Témiscamingue prennent part à ces jeux. L'objectif est de favoriser les saines habitudes de vie chez les jeunes.

« C'est pour rassembler les jeunes des communautés un peu partout au Québec, explique l'agente aux communications au Conseil, Thanissa Lainé. Parce que souvent, on se rend compte que les jeunes n'ont pas nécessairement les infrastructures pour faire des compétitions sportives. Ça a été créé pour poursuivre trois objectifs : encourager l'adoption des saines habitudes de vie, favoriser la persévérance scolaire et soutenir la réussite scolaire. »

Quand on a commencé il y a une dizaine d'années, nous étions cent et quelques participants, et d'année en année, ça a créé un engouement dans les écoles, de plus en plus de participants et les jeunes sont encouragés à performer pendant toute l'année.

Thanissa Lainé, agente aux communications du Conseil en éducation des Premières nations

Plusieurs disciplines sont au programme comme le basketball, le volleyball en plus de l'athlétisme. Les jeux se poursuivent jusqu'au dimanche 14 mai.

Abitibi–Témiscamingue

Autochtones