•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Investissement de 10 millions pour deux bibliothèques de Québec

Bibliothèque Gabrielle-Roy
Bibliothèque Gabrielle-Roy Photo: Radio-Canada

Le gouvernement du Québec octroie une aide financière pour la bibliothèque Gabrielle-Roy et la bibliothèque Étienne-Parent, deux établissements du Réseau des bibliothèques de la ville de Québec qui doivent être rénovés.

La somme de 10 millions de dollars servira aux travaux majeurs prévus pour le réaménagement et l’agrandissement des deux établissements.

L’échéancier précis des chantiers pour les deux bibliothèques n’est pas encore fixé, mais l’ouverture de la bibliothèque Gabrielle-Roy revampée est prévue pour 2021 et Étienne-Parent, 2020.

La bibliothèque Gabrielle-Roy, l’établissement central du Réseau des bibliothèques de la ville de Québec, devra être fermé un certain temps durant les travaux. La Ville compte continuer d’offrir les services à la population, affirme Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec.

« On est en train de planifier tout ça, le chantier, et trouver un autre lieu pour relocaliser les activités, on veut que ça reste ici dans le centre-ville », dit Julie Lemieux.

Les travaux s'inscrivent dans la vision de la Ville de Québec pour faire des bibliothèques des milieux de vie modernes et branchés.

Un concours d’architecture pour la bibliothèque Gabrielle-Roy a été lancé en mars. Les quatre finalistes seront dévoilés à la fin mai tandis que le plan final sera connu en septembre.

La bibliothèque Étienne-Parent sera rénovéeLa bibliothèque Étienne-Parent est une des plus fréquentées du réseau Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Fréquentation à la hausse

Julie Lemieux souligne par ailleurs que la fréquentation et l’emprunt de documents sont en augmentation dans les bibliothèques de la capitale nationale. Selon elle, l’investissement dans ces infrastructures pour la population est garant de succès.

« À chaque fois qu’on met de l’argent, qu’on offre des lieux attrayants, intéressants, conviviaux, inspirants à nos jeunes, à nos familles à nos aînés, ça fonctionne. »

Depuis 2013, les prêts de livres numériques ont augmenté de 77 % et ceux des livres jeunesse, de 35 % dans les bibliothèques du réseau, selon la Ville.

L’investissement annoncé jeudi correspond à environ 20 % des coûts pour les deux chantiers, évalués à 47 millions de dollars. La Ville de Québec paie la majeure partie des travaux.

Le projet de modernisation de la bibliothèque Gabrielle-Roy à lui seul s’élève à 40 millions de dollars.

Québec

Société