•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Air Canada remplacera Aéroplan par son propre programme

Des cartes du programme de fidélisation Aeroplan Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Air Canada a indiqué jeudi qu'il lancerait en 2020 son propre programme de fidélisation et qu'il ne renouvellerait pas son contrat avec l'exploitant du programme Aéroplan, ce qui a fait plonger l'action d'Aimia de plus de 60 %.

Le transporteur aérien montréalais a précisé que ses clients pourraient continuer à amasser des points Aéroplan jusqu'en juin 2020. Par la suite, les points obtenus grâce aux voyages à bord des avions d'Air Canada ou de ses 26 partenaires dans Star Alliance seront crédités à un nouveau programme.

Les voyageurs pourront échanger ces points contre des vols sur les appareils d'Air Canada et des transporteurs de Star Alliance.

Air Canada a l'intention de continuer à permettre aux membres du programme Aéroplan d'échanger leurs points contre des sièges sur ses vols après juin 2020. Cependant, le chef de la direction d'Aimia a indiqué que cela n'était pas encore certain, puisque plusieurs discussions devront d'abord avoir lieu.

Lors de la clôture de la Bourse de Toronto jeudi, l'action d'Aimia (TSX:AIM) avait retraité de 5,60 $, soit 62,7 %, à 3,33 $.

Dans un entretien, le grand patron d'Aimia, David Johnston, a indiqué que son entreprise s'attendait à cette décision. M. Johnston a été nommé mercredi chef de la direction d'Aimia, après avoir occupé le poste par intérim pendant plusieurs mois. L'ancien chef de la direction, Rupert Duchesne, qui était en congé médical, a maintenant officiellement quitté son poste.

Selon M. Johnston, Aimia se préparait à cette possibilité et explore diverses possibilités pour ses activités après la fin du contrat avec Air Canada. Elle pourrait notamment conclure des ententes avec d'autres partenaires.

M. Johnston a assuré que les cinq millions de membres du programme Aéroplan pouvaient s'attendre à une transition en douceur.

« Il reste encore trois ans au contrat et pendant cette période, les affaires se dérouleront normalement », a-t-il affirmé.

Dans un communiqué, Air Canada a fait valoir que le changement de programme de fidélisation lui permettrait de raffermir les liens avec ses clients. Le transporteur n'a pas voulu commenter davantage sa décision. Son action prenait jeudi après-midi 1,45 $, soit 9,7 %, à 16,34 $.

À l'origine, Aéroplan était le programme de fidélisation maison d'Air Canada. Il a été essaimé en tant qu'entreprise indépendante, qui est depuis devenue Aimia. Son nombre de membres et ses services ont pris du volume avec les années.

Consommation

Économie