•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une thèse sur la place des francophones en Saskatchewan se distingue

Dustin McNichol a déposé sa thèse en histoire en juin 2016.

Dustin McNichol a déposé sa thèse en histoire en juin 2016.

Photo : Radio-Canada / Anouk Lebel

Radio-Canada

La thèse de doctorat de l'historien Dustin McNichol a remporté le GraduateThesis Award 2016 de l'Université de la Saskatchewan qui récompense le meilleur ouvrage pour les arts et les sciences humaines.

Le Département d’histoire en a fait l’annonce mardi à l’Université de la Saskatchewan.

La thèse déposée en juin 2016 porte sur la place des francophones dans l’espace politique en Saskatchewan entre 1870 et 1990 et soutient que l’exclusion de la culture francophone fait partie de la construction politique de la Saskatchewan.

Elle aborde notamment les causes Mercure et Caron, qui ont mis au défi le statut unilingue anglophone de la province.

La thèse explique comment les défenseurs du bilinguisme ont mis au défi les institutions à différentes époques, dont lors de la fondation du Manitoba de la Saskatchewan et de l’Alberta, en 1870 et 1905, entre les deux guerres mondiales et entre 1968 et 1990.

Saskatchewan

Éducation