•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une 36e édition renouvelée pour le Mondial des cultures de Drummondville

Une participante lors d'un défilé du Mondial des cultures
Mondial des cultures de Drummondville Photo: Radio-Canada / Courtoise Mondial des cultures

Les organisateurs de la 36e édition du Mondial des cultures de Drummondville ont procédé au lancement de programmation mercredi matin. Après une année difficile sur le plan financier, l'évènement revient avec une formule renouvelée et colorée et souhaite rajeunir son public cible.

Un texte de Brigitte Marcoux avec les information d'Anik Moulin

Au total, ce sont 400 artistes et 13 ensembles internationaux que le public pourra voir et entendre au Mondial des cultures du 7 au 15 juillet prochain au parc Woodyatt.

Les organisateurs souhaitent rajeunir le public cible cette année. Pour ce faire, ils miseront sur les jeunes familles. « On veut avoir une nouvelle clientèle. Notre clientèle est âgée en 40 ans et plus et on aimerait aller chercher les jeunes familles pour se renouveler », explique la directrice générale du Mondial des Cultures, Johanne Marceau.

Pour attirer un auditoire plus jeune, les organisateurs ont décidé de miser entre autres sur l'artiste. Émile Bilodeau, qui vient juste d'être nommé une des révélations de Radio-Canada 2017-2018, sera de la fête. L'auteur-compositeur-interprète n'a que 20 ans, mais il a déjà lancé son premier album, Rites de passage.

 

Situation financière précaire

Le Mondial des cultures doit toujours composer avec un déficit de 75 000 $ enregistré l'an dernier. Plusieurs mesures ont été mises de l'avant afin de recadrer la situation financière. Il y a eu une vague de mises à pied et un changement de garde à la tête de l'évènement. « On n'a pas réussi à effacer le déficit dans les derniers 10 mois mais je peux vous dire que le plan de redressement suit son cours », ajoute Mme Marceau.

Estrie

Arts