•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Lire parce que... » c'est le début du Salon du livre de Hearst!

Les plus jeunes aussi sont au Salon du livre de Hearst.

Les plus jeunes aussi sont au Salon du livre de Hearst.

Photo : Martine Laberge

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

C'est aujourd'hui que débute le 9e Salon du livre de Hearst. Plus d'une vingtaine d'auteurs de l'Ontario français et du Québec sont attendus.

Un texte de Frédéric Projean

Le slogan cette année : Lire, parce que...

En lisant la programmation, on constate que le bien-être et le voyage occuperont une grande place dans les discussions.

Il n'y a qu'une seule Guylaine Guay.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Il n'y a qu'une seule Guylaine Guay

Photo : Radio-Canada / Christian Côté


Guylaine Guay et Nadine Descheneaux donneront une conférence intitulée Lâcher prise, comment y parvenir? Valérie Fortin proposera de remplacer la sieste par le conte, Marcel Poulin et Camille Bouchard raconteront leurs voyages, Ethné et Philippe de Vienne parleront épices, et Gabriel Osson nous dévoilera les leçons qu'il a apprises sur le chemin de Compostelle, et bien plus.

Les personnes qui ne lisent pas n'ont simplement pas découvert les livres qui sont pour eux, parce qu'il y en a pour tous les goûts, tous les intérêts. Quand on aime lire, ça fait du bien, ça devient viscéral.

Une citation de : Jean-Pierre Boutin, président du Salon du livre de Hearst
Le Salon du livre de Hearst, 2015Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Salon du livre de Hearst, 2015

Photo : Facebook/Salon du livre de Hearst

Nos émissions spéciales en direct du Salon du livre :

  • jeudi 11 mai et vendredi 12 mai - Ça parle au Nord, avec Patricia Sauzède de 16 h à 18 h
  • samedi 13 mai - Grands Lacs café, avec Éric Robitaille de 7 h à 11 h

Défis

Les difficultés rencontrées par l'industrie du livre sont régulièrement mises en relief lors de la présentation de salons du livre, peu importe la ville.

Jean-Pierre Boutin affirme que les visiteurs trouveront cette année autant de stands au gymnase de l'Université de Hearst que par les années passées.

Il assure que ce neuvième Salon du livre ne sera pas le dernier.

Cette année, ça a bien été, mais c'est difficile. On sait qu'il y a plusieurs salons du livre. Les éditeurs sont un peu essoufflés. Il y a deux semaines, ils étaient sur la Côte-Nord. On comprend leurs hésitations. On prévoit une dixième édition et on ne voit pas pourquoi on ne pourrait pas produire un autre salon dans deux ans.

Une citation de : Jean-Pierre Boutin
Des livres d’auteurs sont qui seront présents au Salon du livre de Hearst Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des livres d’auteurs sont qui seront présents au Salon du livre de Hearst en mai

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Pas d'annulations

Les inondations au Québec et dans l'Est ontarien n'ont pas causé de mauvaises surprises aux organisateurs du Salon du livre de Hearst.

Aucun auteur n'a annulé sa visite dans le nord de l'Ontario.

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !