•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hydro One : le gouvernement Wynne annonce avoir mis en vente l'équivalent de 2,79 milliards de dollars en actions

Une affiche d'Hydro One

Une affiche d'Hydro One

Photo : La Presse canadienne / Darren Calabrese

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement ontarien a annoncé, lundi, avoir mis en vente l'équivalent de 2,79 milliards de dollars d'actions qu'il détient dans Hydro One.

Le gouvernement sera donc propriétaire de 49,9 % du distributeur d'électricité, une fois la transaction terminée. Un total de 120 millions d'actions a été mis en vente à un prix de 23,25 $ l'unité.

Le gouvernement provincial avait vendu 13,6 % de ses parts pour un total de 1,66 milliard de dollars en 2015.

Puis, en 2016, 72,4 millions d'actions, soit l'équivalent de 1,7 milliard de dollars d'actions, avaient été vendues.

Selon le critique en matière d'énergie du Nouveau Parti démocratique ontarien, Peter Tabuns, le gouvernement de Kathleen Wynne fait fi du désir des Ontariens en vendant ses parts dans Hydro One. Selon lui, « cette vente est la preuve d'un manque de vision à long terme et aura comme résultat une hausse des tarifs d'électricité pour les citoyens, les entreprises et les municipalités de la province. »

De son côté, le Syndicat canadien de la fonction publique de l'Ontario va encore plus loin, déclarant qu'il s'agit d'une « gifle à tous les Ontariens ». Selon Fred Hahn, président du syndicat, « donner la moitié d'Hydro One à des actionnaires à but lucratif est mauvais pour tout le monde sauf les actionnaires. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !