•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations sur la Côte-Nord

une accumulation d'eau force la fermeture d'une partie de la rue de l'Église dans le secteur Val-Marguerite
Une accumulation d'eau force la fermeture d'une partie de la rue de l'Église dans le secteur Val-Marguerite Photo: Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau
Radio-Canada

Plusieurs secteurs de la Côte-Nord sont également touchés par les inondations.

Sept-Îles

Une partie de la rue de l'Église est fermée à la circulation dans le secteur Val-Marguerite à Sept-Îles en raison d'une accumulation d'eau.

Au lac Daigle, à Sept-Îles, le chemin des camionneurs est fermé. Une voie du chemin du lac Daigle est également fermée et la circulation se fait en alternance. Le directeur général de la MRC de Sept-Rivières, Alain Lapierre, est sur place avec ses troupes. Ils sont à l'oeuvre pour accélérer l'écoulement de l'eau du lac.

Le directeur général de la MRC de Sept-Rivière, Alain Lapierre, travaille pour faciliter l'écoulement du Lac DaigleLe directeur général de la MRC de Sept-Rivière, Alain Lapierre, travaille pour faciliter l'écoulement du Lac Daigle Photo : Radio-Canada / François Robert

Minganie

En Minganie, la route 138 est fermée pour une durée indéterminée entre les villages de Baie-Johan-Beetz et Aguanish. Dans un communiqué, le ministère des Transports précisait, dimanche soir, que le niveau des eaux de la rivière Véronique atteignait les poutres du pont, après les pluies diluviennes qui sont tombées sur la région au cours de la fin de semaine. En raison de cette fermeture de route, l’école de Natashquan suspend ses activités lundi, pour toute la journée.

Anticosti

Sur l'île d'Anticosti, le niveau de l'eau du lac Saint-Georges a augmenté, causant des dégâts à la route et à une maison. « Un premier chemin a dû être fermé. Ensuite, le canal qui relie le lac jusqu’à la baie Ellis, c’est-à-dire jusqu’au fleuve Saint-Laurent, s’est rempli à pleine capacité » indique le directeur général de la municipalité, Frédéric Lee. « Ensuite il y a le petit barrage, en bas où l’eau s’est mise à déborder sur les côtés pour miner le terrain et la rue du Vieux Moulin. »

La municipalité surveille l'état de la situation. La population est invitée à redoubler de prudence et à ne pas s'approcher du lac, du canal et des barrages puisque les terrains sont instables.

Côte-Nord

Environnement