•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un repêchage record pour les Carabins

Junior Luke
Junior Luke Photo: Radio-Canada / Carabins de l'Université de Montréal
Radio-Canada

Le repêchage de la Ligue canadienne de football a permis de confirmer que le circuit universitaire québécois connaît une progression fulgurante. Les Carabins de l'Université de Montréal ont en effet vu sept de leurs joueurs être choisis dimanche.

Un texte de Christine Roger

Sans grande surprise, c’est Junior Luke qui a été applaudi en premier par ses coéquipiers réunis au CEPSUM pour l’événement.

Le joueur de ligne défensive a été choisi par les Lions de la Colombie-Britannique au 7e rang. Il devient le troisième joueur des Carabins sélectionné aussi rapidement au repêchage de la LCF dans l’histoire de l’équipe, derrière Antoine Pruneau (Ottawa, 4e) et David Foucault (Montréal, 5e) en 2014.

Junior Luke et sa mère

« Je ne sais pas vraiment quoi dire. Je suis vraiment content. Il faut que j’aille faire mes preuves et montrer que je suis capable de jouer sur le terrain avec les Lions de la Colombie-Britannique. Tout le monde est super content et nous allons en profiter », a mentionné Luke quelques minutes après avoir appris la nouvelle.

Ce dernier pourra compter sur l’appui de son coéquipier Frédéric Chagnon, aussi choisi par les Lions. Le secondeur (24e) était plutôt surpris d’apprendre qu’il se retrouverait en Colombie-Britannique.

Frédéric Chagnon, secondeur

« Au combine, mon entrevue avec les Lions s’est super bien passée. Je sentais qu’ils étaient intéressés, mais je n’avais pas eu de nouvelles depuis, donc je ne m’attendais pas à aller là. Mais je suis super content », a expliqué le joueur de 23 ans.

Mission accomplie pour Maciocia

L’entraîneur-chef des Carabins, Danny Maciocia, était extrêmement fier de voir plusieurs de ses joueurs atteindre le prochain niveau.

L'entraîneur-chef des Carabins Danny Maciocia

Un peu plus tôt dans la journée, Maciocia avait discuté avec Wally Buono, directeur général des Lions. Il était donc au courant de l’intérêt des dirigeants du club envers Junior Luke et Frédéric Chagnon.

« Ce sont deux jeunes qui ont travaillé très fort depuis le tout début il y a quatre ans. Ce qui leur arrive aujourd’hui, ils l’ont mérité. La façon dont ils se préparent tous les jours, que ce soit sur le plan physique ou sur le plan mental. Que ce soit au football ou comme étudiant. Nous sommes très fiers d’eux », a-t-il confié.

Cette soirée a également permis de réaliser le rêve du botteur Félix Ménard-Brière qui a été repêché au 34e échelon par les Blue Bombers de Winnipeg.

Félix Ménard-Brière, botteur

« J’ai eu une discussion hier (samedi) avec eux, et c’est l’équipe qui m’a le plus touché. Ce sont eux qui m’ont donné les meilleurs compliments et qui m’ont le plus encouragé. Je vais donc retrouver une organisation que j’admire beaucoup déjà », a indiqué celui qui a été invité au minicamp des Giants de New York en compagnie de Junior Luke.

Le spécialiste des longues remises Louis-Philippe Bourassa (4e tour, 35e), le joueur de ligne défensive Mathieu Dupuis (5e tour, 44e), le joueur de ligne offensive Marc Glaude (8e tour, 64e) et le porteur de ballon Sean Thomas Erlington (8e tour, 66e) ont aussi trouvé preneur.

Avec sept joueurs repêchés par des équipes de la LCF, les Carabins enregistrent un record pour le programme de l’Université de Montréal. L’ancienne marque datait de 2014 avec 5 joueurs sélectionnés.

Football

Sports