•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inondations à Clarence-Rockland : 300 résidents touchés

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
L'eau entoure des maisons.

Une vue aérienne de la rue Voisine, à Clarence-Rockland

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Cité de Clarence-Rockland affirme que tout est en place pour venir en aide aux résidents touchés par la crue de la rivière des Outaouais.

La Cité a déclaré l'état d'urgence, jeudi après-midi, afin d'obtenir une aide de la province pour ses coûts additionnels, mais aussi pour les sinistrés.

Le maire Guy Desjardins demande aux résidents touchés par la crue de quitter leur domicile. Contrairement à ce que les autorités municipales indiquaient jeudi dans un communiqué, il n'y aura pas d'ordre d'évacuation. La Municipalité espère que les gens sortiront de chez eux volontairement.

Les secteurs touchés :

  • Chemin Woods
  • Chemin Wilson
  • Rue Voisine
  • Chemin Pago
  • Parc Du Moulin
  • Route 17

Selon M. Desjardins, pour l'instant, seulement trois résidences ont perdu leur alimentation en gaz. L'électricité a également été coupée dans l'île Clarence, engloutie par l'eau.

On n'a jamais vu ça.

Guy Desjardins, maire de Clarence-Rockland

Les résidents qui acceptent de quitter leur maison peuvent recevoir des services à l'aréna de Clarence Creek, où ils seront pris en charge par la Croix-Rouge.

La Municipalité indique que des chambres d'hôtel sont également disponibles. Des représentants du gouvernement ontarien seront sur place samedi pour informer les résidents de l'aide qu'ils peuvent recevoir de l'Ontario.

Bourget et St-Pascal à risque d'inondations

Le maire Desjardins affirme que si la pluie se poursuit et que le niveau de l'eau continue d'augmenter, les villages de Bourget et de Saint-Pascal sont à risque d'inondations.

Le maire souligne que les vannes du barrage de Carillon sont complètement ouvertes pour réduire le niveau de la rivière des Outaouais.

L'état d'urgence dans la Cité de Clarence-Rockland sera maintenu jusqu'à lundi soir, à moins que le niveau de l'eau diminue d'ici là.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !