•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Apple compte créer des milliers d'emplois aux États-Unis

Tim Cooke, PDG d'Apple, lors d'un récent voyage en Chine.

Tim Cooke, PDG d'Apple, lors d'un récent voyage en Chine.

Photo : Reuters / Thomas Peter

Radio-Canada

La société Apple entend mettre sur pied un fonds de 1 milliard de dollars consacré à la création d'emplois manufacturiers aux États-Unis, mais se garde d'expliquer comment elle s'y prendra.

Elle a fait cette annonce mercredi, en insistant sur le fait qu’elle emploie présentement 80 000 personnes en sol américain, la plupart d’entre elles à l’extérieur de Silicon Valley.

Apple semble vouloir répondre ainsi au président Donald Trump et à plusieurs membres du Congrès qui lui ont reproché d’avoir recours à de nombreux sous-traitants en Chine et ailleurs dans le monde pour assembler la majorité de ses produits.

La compagnie de Cupertino, en Californie, a toutefois évité de donner quelque couleur politique que ce soit à ses annonces.

Le président et chef de la direction d’Apple, Tim Cook, a mentionné son plan de création d’emplois en entrevue à la chaîne CNBC, mais sans dire comment l’enveloppe de 1 milliard de dollars allait être dépensée.

Il a promis qu’Apple embaucherait des milliers d’autres travailleurs à l'avenir, sans spécifier quand exactement.

La société donnera plus de détails quand elle dévoilera le premier investissement lié à ce plan à la fin du mois, a indiqué M. Cook.

Apple dispose de 257 milliards de dollars en argent comptant et compte quelque 200 000 employés dans le monde.

Apple se penche aussi sur les meilleures façons d’aider davantage de gens à apprendre à programmer des applications, a noté Tim Cook.

Avec les informations de Associated Press

Amériques

Économie