•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des résidences inondées à Sainte-Jeanne-d’Arc

L'eau de la rivière s'avance sur le terrain d'une résidence.

Ce résident surveille attentivement le niveau de l'eau près de sa maison.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Alors que quatre rivières sont sous surveillance dans la région, dans la petite municipalité de Sainte-Jeanne-d'Arc, ce n'est pas la crue des eaux qui pose problème, c'est plutôt l'engorgement des bleuetières qui a inondé une douzaine de maisons à l'entrée du village et en bordure de la route 169.

Dans certaines résidences, le montant des dommages s’élève à plus de 20 000 $.

L’écoulement de l’eau se fait mal dans les terres avoisinantes et ce sont les propriétaires terriens qui en subissent les contrecoups.

« C’est comme si on remplit un bain. S’il est trop plein, il déborde. »

— Une citation de  Yvan Pilote, maire de Sainte-Jeanne-d'Arc
L'eau de la rivière s'avance sur le terrain d'une résidence.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ce résident surveille attentivement le niveau de l'eau près de sa maison.

Photo : Radio-Canada

Une portion de terrain inondée
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une portion de terrain inondée

Photo : Radio-Canada

En guise de solution temporaire, la Municipalité a installé des pompes qui fonctionnent 24 heures sur 24 pour rediriger l’eau. Des employés ont aussi nettoyé les ponceaux et retiré quelques barrages de castors pour faciliter l’écoulement de l’eau.

Le maire Yvan Pilote veut toutefois trouver une solution permanente pour éviter que la situation se produise de nouveau.

D'après le reportage de Meghann Dionne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !