•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal plus jeune dans sa couronne que dans son centre

Le reportage de Jean-Sébastien Cloutier
Radio-Canada

La population de la grande région métropolitaine vieillit, comme ailleurs au Canada, montrent les données sur l'âge du recensement 2016 dévoilées mercredi par Statistique Canada. Ces chiffres permettent cependant de voir que la couronne de Montréal reste généralement plus jeune que son centre.

Une comparaison de l’âge moyen de la population dans les municipalités de 20 000 habitants et plus de la région permet en effet de confirmer certaines tendances démographiques déjà observées.

 

Mirabel la plus jeune, Saint-Lambert la plus âgée

On constate notamment que les 10 municipalités ayant l’âge moyen le moins élevé sont dans la couronne de Montréal. Quatre – Mirabel (35,8 ans), Saint-Lin-Laurentides (36,3), Boisbriand (37,5) et Blainville (37,7) -, dont les deux villes en tête du classement, sont situées dans les Laurentides, où de nombreuses jeunes familles se sont installées au cours des dernières années.

Quatre – Chambly (37,2 ans), Candiac (37,4), Saint-Constant (37,9) et Vaudreuil-Dorion (38,3) - se trouvent en Montérégie et deux autres – Terrebonne (38 ans) et Mascouche (38,5) - sont dans Lanaudière.

Saint-Lambert est la ville dont l’âge moyen de la population est le plus élevé, à un peu plus de 47 ans. Trois des villes les plus âgées - Côte-Saint-Luc (45,8 ans), Pointe-Claire (45,3) et Westmount (45,1) - sont situées sur l’île de Montréal.

La ville de Montréal elle-même (40,3 ans) est au milieu du classement pour ce qui est de l’âge moyen.

Le Plateau, le plus jeune

C'est le Plateau-Mont-Royal qui accueille la population la plus jeune en moyenne parmi les arrondissements de Montréal, à 37 ans, suivi de peu par Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension. Anjou, dans l'est de la métropole, a la moyenne d'âge la plus élevée, à 44 ans.

 

La région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal est dans la moyenne canadienne pour ce qui est du pourcentage de sa population ayant 65 ans et plus, ainsi que 14 ans et moins. Trois-Rivières, en Mauricie, arrive en tête.

Proportion de la population ayant 65 ans et plus

  • Trois-Rivières (22,3 %, 1er rang au Canada)
  • Saguenay (20,6 %, 6e)
  • Sherbrooke (19,4 %, 9e)
  • Québec (19,2 %, 11e)
  • Montréal (16,4 %, 19e)
  • Ensemble du Canada (16,9 %)
  • Vancouver (15,7 %, 21e)
  • Toronto (14,5 %, 29e)

Proportion de la population ayant 14 ans et moins

  • Ottawa-Gatineau (17,2 %, 11e rang au Canada)
  • Montréal (16,9 %, 14e)
  • Toronto (16,6 %, 16e)
  • Ensemble du Canada (16,6 %)
  • Sherbrooke (16,2 %, 19e)
  • Vancouver (14,7 %, 29e)

Le directeur de la démographie de Statistique Canada, Laurent Martel, constate des différences avec les autres régions. « On met de l'avant aujourd'hui qu'il y a davantage de personnes âgées que de jeunes enfants de 14 ans et moins dans l'ensemble du Canada, c'est vrai également pour le Québec. Lorsqu'on regarde la grande région urbaine de Montréal, on se rend compte que ce n'est pas le cas. Pour cette région-là, on continue à dénombrer davantage de jeunes enfants que de personnes âgées », souligne-t-il.

Il y a tout de même presque 1000 centenaires dans la région de Montréal. Les femmes sont largement majoritaires dans cette catégorie d'âge. Dans la région de Montréal, on compte six femmes centenaires pour un homme.

Avec la collaboration de Benoît Chapdelaine

Société