•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Malgré certaines anicroches, la crue des eaux se déroule bien en Abitibi-Témiscamingue

Une route inondée dans le secteur du lac Beauchastel, près de Rouyn-Noranda

Une route inondée dans le secteur du lac Beauchastel, près de Rouyn-Noranda

Photo : Radio-Canada / Gracieuseté M. Jean Coutu

Radio-Canada

La crue des eaux printanière se déroule relativement bien en Abitibi-Témiscamingue selon la sécurité civile, malgré que certains cours d'eau soient sortis de leur lit, notamment à Amos et Rouyn-Noranda.

Le niveau d'eau perturbe la circulation dans certains secteurs de la région, mais rien de comparable à ce qui se passe dans le sud de la province. « Heureusement du côté de l'Abitibi-Témiscamingue, en comparaison avec d'autres régions, ce sera une crue somme toute très légère », confirme le directeur régional de la sécurité civile, Gaétan Lessard.

À Amos, le niveau de la rivière Harricana devrait redescendre sous peu. « On nous dit que maintenant la rue Principale est complètement fermée - la rue Principale sud. La bonne nouvelle c'est que la rivière Harricana est en décrue légère, ce qui veut dire que la situation devrait revenir à la normale sous peu, d'ici une journée ou deux, fort probablement », précise-t-il.

Au Témiscamingue, un avertissement est toujours en vigueur en ce qui concerne le niveau du lac Témiscamingue et de la rivière des Outaouais.

Des résidents du secteur du lac Beauchastel, près de Rouyn-Noranda, nous ont aussi fait parvenir des images de routes inondées.

Abitibi–Témiscamingue

Environnement