•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une application pour visiter le Yukon en français

Photo: Balado découverte
Radio-Canada

Les touristes pourront profiter, à compter de cet été, de circuits touristiques autoguidés en français à partir d'une application gratuite pour téléphones mobiles.

L'association franco-yukonnaise qui travaille sur le projet depuis deux ans a lancé mardi ce nouvel outil développé avec l'application pour mobiles BaladoDécouverte qui offre des circuits semblables ailleurs au pays.

Au Yukon, six circuits sont offerts pour des parcours à pieds, en vélo ou en voiture dans différentes collectivités du territoire, de Carcross à Dawson, en passant par Whitehorse, Mayo et Burwash Landing.

Un de ces circuits, intitulé Whitehorse francophone - offert en français et en anglais, se concentre sur l'apport des francophones au territoire au fil des siècles.

« Le tourisme culturel est en plein essor »

John Streicker et Angélique Bernard devant les affiches de promotion de l'applicationLe ministre John Streicker et la présidente de l'Association franco-yukonnaise Angélique Bernard lancent le premier circuit touristique pour mobiles en français. Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

La présidente de l'Association franco-yukonnaise, Angélique Bernard, y voit un nouvel apport des francophones au Yukon. « Le tourisme francophone contribue à la prospérité économique du territoire et nous sommes très fiers de pouvoir présenter cet outil qui contribue à augmenter l'offre touristique en français. »

Le ministre responsable de la Direction des services en français, John Streicker, croit par ailleurs que ce genre d'outils est de plus en plus demandé. « Nous avons identifié que le tourisme culturel est en plein essor donc quand les visiteurs viennent, ils veulent savoir à quoi la vie ressemble que ce soit la vie franco-yukonnaise ou celle des Premières Nations, ou de pouvoir mieux comprendre le lien avec l'environnement. »

Cette application devrait, selon le ministre, pouvoir garder les visiteurs au territoire plus longtemps. Le projet de 55 000 dollars a été piloté par l'Association franco-yukonnaise et financé en partie par le territoire et le fédéral.

« Des histoires inédites »

Édith Bélanger qui a piloté le projet pour l'Association franco-yukonnaise affirme que la communauté voulait offrir aux visiteurs un contenu plus recherché.

On est allé chercher des choses qui n'existaient pas déjà dans les visites guidées ou bien les panneaux d'interprétation en anglais ou en français. Les gens vont peut-être s'exclamer : "Ah! C'est intéressant! On n'aurait pas su cette information-là."

Édith Bélanger, gestionnaire en développement touristique, l'Association franco-yukonnaise

L'application offre en plus des informations par écrit, des vidéos réalisées auprès de Franco-yukonnais pour connaître leurs perspectives personnelles sur le territoire.

Colombie-Britannique et Yukon

Tourisme