•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un pas de plus vers la métamorphose de la rue Alcide-C.-Horth

Plan de l'espace urbain Alcide-C.-Horth

Plan de l'espace urbain Alcide-C.-Horth

Photo : Gracieuseté Ville de Rimouski

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Ville de Rimouski met en vente les 12 premiers terrains du futur espace urbain Alcide-C-.Horth. Le secteur, situé entre la 2e rue Est et la rue Sandy Burgess, sera principalement résidentiel et se démarquera par son style architectural.

Un texte d’Édith Drouin

Le développement du secteur Alcide-C-.Horth devrait mener à des investissements d’environ 100 millions de dollars, selon la Ville de Rimouski.

Les entrepreneurs sont dès maintenant en mesure de s'inscrire à l’appel de propositions de la municipalité, et ce, jusqu’au 1er juillet. Ils pourront ensuite soumettre des plans détaillés pour les terrains qu’ils convoitent.

Plan de l'espace urbain Alcide-C.-HorthAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Plan de l'espace urbain Alcide-C.-Horth

Photo : Gracieuseté Ville de Rimouski

Le projet est principalement mené par la Ville, qui a établi de nombreux critères pour développer un produit dit de niche. Le milieu de vie aura pour but d’être moderne et de favoriser la mobilité active.

Les bâtiments multifamiliaux auront trois étages et des commerces se trouveront au rez-de-chaussée des édifices situés à proximité des intersections. Comme l’explique le maire de Rimouski, Marc Parent, il s'agira toutefois uniquement de commerces de proximité.

 

Les espaces commerciaux n’occuperont que 5 % de l’espace urbain, qui comptera, à terme, 80 terrains. Les espaces résidentiels pourront quant à eux être occupés par des locataires ou des propriétaires, la municipalité n’a pas d’exigences à cet effet.

Les entrepreneurs choisis pour la première partie du projet seront dévoilés en septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !