•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une technique de sommeil d’un professeur canadien éveille l’intérêt aux États-Unis

Un homme s'endort assit, la tête posée sur ses mains.

L'insomnie, un mal répandu

Photo : iStock

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une technique d'endormissement proposée par un professeur en enseignement et en science cognitive à l'Université Simon Fraser (SFU), en Colombie-Britannique, attire l'attention aux États-Unis.

Il en a été question dans O, le magazine d’Oprah Winfrey, dans Forbes et dans le New York Times, notamment.

Luc Beaudoin soutient qu’il faut dévier ses pensées des éléments stressants de la vie pour tomber dans les bras de Morphée. Pour ce faire, il propose de faire un « brassage cognitif » une fois au lit. D’abord, il recommande de penser à un mot qui compte des lettres différentes, comme le mot oiseau. Ensuite, il conseille de penser à six listes de mots qui commencent par chaque lettre du premier mot choisi : o, i, s, e, a, u.

Le professeur qui a testé la technique auprès de 150 étudiants de l’Université MacEwan, en Alberta, dit que les participants commençaient à se fatiguer tôt durant l’exercice.

« C’est un peu plus engageant que de compter à reculons et c’est un peu plus demandant. On dirait que c’est simple, mais le cerveau est occupé quand on fait ça », mentionne Luc Beaudoin.

« Il n'y pas d'activité mentale qui est mauvaise, c’est le genre d’activités qui importe », ajoute le professeur à l’émission de radio Phare Ouest mardi.

Les découvertes de Luc Beaudoin ont aussi permis de créer une application, BoutonDodo, qui propose à ses utilisateurs de les mettre dans un état qui favorise le sommeil en permettant à leur esprit de vagabonder d’une image à une autre.

« En imaginant les choses, les actions et les scènes que BoutonDodo suggère, on oublie ses soucis et on est plongé dans un état qui mène au sommeil », est-il promis sur le site Internet du produit.

« Je pense que les gens trouvent ça intéressant qu’il y ait du nouveau en matière de techniques à utiliser au lit pour s'endormir et qui ne comporte pas de prise de médicaments, affirme M. Beaudoin. C’est amusant et original. »

Avec des informations de Deborah Goble

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !