•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’épidémie d’oreillons au Manitoba s’atténue

Une main enveloppée d'un gant de latex bleu tient un vaccin contre les oreillons.
Depuis le 1er septembre 2016, 345 cas d'oreillons ont été confirmés au Manitoba. Cinquante-cinq cas ont été enregistrés depuis trois semaines. Photo: iStock
Radio-Canada

L'épidémie d'oreillons qui sévit depuis huit mois au Manitoba semble s'atténuer, selon Santé Manitoba.

Entre le 1er septembre 2016 et le 28 avril 2017, 345 cas d'oreillons ont été confirmés par Santé Manitoba. Normalement, le Manitoba recense entre 4 ou 8 cas par année.

« Malheureusement, ce n’est pas encore fini, indique le Dr Richard Rusk, médecin hygiéniste provincial. Nous allons continuer de voir une hausse du nombre de cas pendant un mois de plus, sinon plus. »

L’épidémie, qui au départ a touché des groupes spécifiques, est désormais plus généralisée. De nouveaux cas ont été confirmés dans toutes les régions de la province. Même quelques personnes qui ont été vaccinées contre les oreillons ont été touchées. L'infection chez ces personnes est toutefois moins grave et est de plus courte durée, selon le Dr Rusk.

Toutefois, dit le médecin hygiéniste, le nombre de nouveaux cas se stabilise, après avoir atteint son apogée il y a environ un mois.

Il affirme que la résurgence d'une maladie comme les oreillons est préoccupante.« Notre message est encore et encore que nous avons des vaccins sûrs et efficaces », martèle-t-il.

En comparaison, la Saskatchewan a enregistré 34 cas d'oreillon,s tandis que 65 ont été confirmés en Alberta.

Manitoba

Santé publique