•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’UQAC prépare son baccalauréat en communication

L'Université du Québec à Chicoutimi

L'Université du Québec à Chicoutimi

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) s'affaire à préparer son nouveau baccalauréat en communication. Les premiers étudiants commenceront les cours à l'automne 2018.

En entrevue à Café, boulot, Dodo, le professeur Jorge Frozzini a expliqué que le programme comprendrait deux axes distincts : un sur les médias émergents et l’autre sur les communications interculturelles. « Ces deux choses-là ensemble n’existent pas ailleurs », a-t-il mentionné.

M. Frozzini indique que les responsables du programme ont pris le temps d’analyser ce qui était offert ailleurs au Québec et au Canada afin de présenter un contenu différent. Les nouvelles technologies, les médias sociaux et l’analyse critique seront au coeur des enseignements.

Jorge Frozzini en entrevue

Le professeur Jorge Frozzini de l'UQAC.

Photo : Radio-Canada

Collaboration

L'UQAC assure qu'elle travaillera de pair avec le Cégep de Jonquière, qui offre un diplôme en art et technologie des médias, afin d'offrir des études universitaires complémentaires et non concurrentes.

« On va créer des liens, mais par la suite, précise le professeur. Il fallait d’abord créer le baccalauréat, s’assurer qu’il était accepté, ce qui est fait, et par la suite on va travailler avec eux dans le futur. »

Parmi les tâches à accomplir, il faut encore embaucher des professeurs et faire la promotion de ce nouveau programme.

Le baccalauréat sera d’une durée de trois ans. Seulement 90 étudiants pourront s’y inscrire chaque année.

Saguenay–Lac-St-Jean

Éducation