•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour en finir avec le gaspillage alimentaire

Au Tournesol, on souhaite réduire le gaspillage alimentaire

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Chaque ménage jette en moyenne plus de 183 kilos de nourriture par année. Pour contrer le gaspillage alimentaire, des élèves de l'École secondaire du Tournesol, à Windsor, ont mis en place un frigo collectif pour redistribuer les collations.

L'idée du Free Go-Vert vient de six élèves. « Les personnes jetaient des moitiés de leur sandwich ou des produits emballés tout au complet dans la poubelle pour pas que leurs parents voient qu'elles n'avaient pas mangé », explique Audrey Beauregard.

Ces trois élèves font partie de l'équipe à l'origine du frigo collectif.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ces trois élèves font partie de l'équipe à l'origine du frigo collectif

Photo : Radio-Canada

« Mon amie, elle, avait connu, dans sa famille, un manque de nourriture. Elle voulait apporter ça dans notre école pour aider les élèves à pouvoir manger », ajoute Kelly Gendreau.

Le frigo contient notamment des fruits et des légumes.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le frigo contient notamment des fruits et des légumes

Photo : Radio-Canada

Depuis le mois de mars, les élèves responsables du projet trient chaque jour les aliments dans le réfrigérateur collectif.

Au menu : des fruits, des légumes et des produits clairement étiquetés, mais rien de périssable à court terme ou contenant des noix.

Un projet populaire

« S'ils ont des choses, à la maison, qu'ils ne consomment pas pour une raison ou une autre - parfois, tu vas à l'épicerie, tu achètes quelque chose et oups, ce n'est pas la bonne chose - bien, apportez-le à l'école », souligne Raynald Dionne, animateur à la vie spirituelle et communautaire.

Raynald Dionne, animateur à la vie spirituelle et communautaireAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Raynald Dionne, animateur à la vie spirituelle et communautaire

Photo : Radio-Canada

L'idée d'un frigo collectif fait son chemin dans les écoles secondaires de la région. Deux autres établissements ont manifesté leur intérêt pour le concept.

Au Tournesol, on songe à en acheter un plus grand pour l'année prochaine.

Estrie

Société