•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident de vélo mortel : des citoyens réclament des modifications à la piste cyclable

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Dominic Cliche, vice-président de l'Association des résidants des Jardins Tâché

Dominic Cliche, vice-président de l'Association des résidants des Jardins Tâché

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un groupe de citoyens demande que des modifications importantes soient apportées à la piste cyclable passant derrière l'Université du Québec en Outaouais (UQO), à la suite de l'accident qui a coûté la vie à un cycliste de 32 ans, mercredi.

L'accident mortel a secoué les membres d'Action Vélo Outaouais et de l'Association des résidants des Jardins Taché.

« C’est le temps d’agir avant qu’un nouvel accident se produise », a jugé, vendredi, Dominic Cliche, vice-président de l'Association.

Une voiture de police de la Ville de Gatineau devant les lieux de l'accident.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Une voiture de police de la Ville de Gatineau devant les lieux de l'accident.

Photo : Radio-Canada / Godefroy Macaire Chabi

La courbe dans laquelle Louis Deschênes a perdu la vie, mercredi, est très dangereuse, selon ces organisations. M. Cliche dit avoir lui-même porté secours à des cyclistes à cet endroit à au moins trois reprises.

« C'était des cas graves. L'un avait le crâne fendu, un autre était tombé et avait son frein de vélo rentré dans la cuisse », s'est rappelé le cycliste.

La pente est très abrupte, avec une courbe à 90 degrés. Les gens, ça leur fait peur quand ils voient la rivière au bout de la courbe; donc ils freinent brusquement et tombent assez souvent.

Dominic Cliche, vice-président de l'Association des résidants des Jardins Taché

Les deux regroupements de citoyens viennent d'envoyer une lettre à la Ville de Gatineau et à la Commission de la capitale nationale. Ils réclament une rencontre pour trouver des solutions.

L'idéal serait de modifier le tracé ou de sécuriser la piste à cet endroit, estime M. Cliche. Il croit la demande réaliste, puisque la Municipalité est en pleine réflexion au sujet de son parcours cyclable.

« La Ville, avec son programme Gatineau, ville vélo, veut favoriser le transport actif, pour le cyclisme, les piétons. Donc, on est en train de bâtir un réseau de pistes cyclables qui va partir de la rue Vanier à Aylmer qui va se rendre jusqu'à l'UQO, et ensuite, il n'y a pas d'autres solutions, il faut passer par ce bout de piste cyclable là qui est très dangereux pour amener les cyclistes vers le centre-ville », a expliqué M. Cliche.

M. Cliche espère qu'en rendant la piste cyclable plus sécuritaire, celle-ci pourra être aussi ouverte l'hiver.

Avec les informations de Laurie Trudel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !