•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le plongeon de haut vol au programme des Jeux de Tokyo en 2020?

Lysanne Richard aux Açores, au Portugal

Lysanne Richard aux Açores, au Portugal

Photo : Getty Images / Romina Amato/Red Bull

Radio-Canada

La Québécoise Lysanne Richard pourra peut-être bientôt ajouter un titre olympique à son palmarès. La Fédération internationale de natation (FINA) a proposé vendredi au Comité international olympique (CIO) d'intégrer les épreuves de plongeon de haut vol au programme des Jeux de Tokyo en 2020.

La FINA a fait une annonce en ce sens à la Coupe du monde de la discipline, vendredi, à Abou Dhabi.

Le plongeon de haut vol depuis une plateforme située à 27 mètres de haut pour les messieurs et à 20 mètres pour les dames, a sa place aux Championnats du monde de la FINA en 2013. ll y figurera pour la troisième fois aux mondiaux de 2017, tenus du 14 au 30 juillet à Budapest, en Hongrie.

Huit épreuves de plongeon, quatre masculines et quatre féminines, font à ce jour partie du programme olympique: le plongeon à 3 mètres individuel et synchronisé, et le plongeon à 10 mètres individuel et synchronisé.

Lysanne Richard est l'une des têtes d'affiche internationales de plongeon de haut vol. La Québécoise de 35 ans vient d'ailleurs d'être nommée athlète féminine de l’année de sa discipline par la FINA.

Âgée de 35 ans et mère de trois enfants, elle a fait ses premières armes en plongeon au sein du Cirque du Soleil et de son spectacle « Ô ».

Avec les informations de Agence France-Presse

Plongeon

Sports