•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Des employés de la municipalité régionale de Wood Buffalo éclaircissent la forêt près de Fort McMurray.

Des employés de la municipalité régionale de Wood Buffalo éclaircissent la forêt près de Fort McMurray.

Photo : Radio-Canada / Paul-Émile d'Entremont

Radio-Canada

Un an après le passage du feu qui a détruit une partie de Fort McMurray, la municipalité régionale de Wood Buffalo met en œuvre les recommandations du programme Intelli-feu afin de mieux protéger la région d'un feu. Depuis l'automne, la municipalité met en pratique ces recommandations.

Un texte de Josée St-Onge

La directrice des opérations du comité de reconstruction de Wood Buffalo, Erin O’Neill, explique que les arbres partiellement brûlés ont été enlevés.

« Dans certains endroits où le feu est passé, il n'y avait plus d'arbres vivants et nous avons tout coupé, ajoute-t-elle. Ce n'était pas notre intention, mais ces arbres posaient un risque pour la sécurité. »

Ces actions rassurent Samantha Casey, une résidente de Fort McMurray mère de quatre enfants.

Je pense qu'on a appris beaucoup de choses à la suite de ce qui s'est passé l’an dernier. Plusieurs mesures ont été mises en place pour que ça ne se passe pas de nouveau.

Samantha Casey, résidente de Fort McMurray

La forêt a été éclaircie pour réduire les risques qu’un feu se ne propage. Les combustibles ont été brûlés dans des feux préventifs et les pistes récréatives ont été nettoyées.

Afin de créer des zones de protection entre la forêt et les bâtiments, la municipalité a aussi défriché des terrains près des quartiers résidentiels. Dorénavant, les boisés seront à une distance de 30 m des maisons, comme le prescrit Intelli-feu.

La directrice des opérations du comité de reconstruction de Wood Buffalo, Erin O’Neill, explique que des zones de protection ont été créées entre la forêt et les quartiers résidentiels de Fort McMurray.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La directrice des opérations du comité de reconstruction de Wood Buffalo, Erin O’Neill, explique que des zones de protection ont été créées entre la forêt et les quartiers résidentiels de Fort McMurray.

Photo : Radio-Canada / Richard Marion

Erin O’Neill souligne que les résidents de Fort McMurray doivent participer au programme pour assurer son succès. La municipalité lance donc un volet éducatif pour informer le public.

L'objectif est de changer notre façon de penser afin que les principes d'Intelli-feu soient une partie intégrante de notre communauté.

Erin O'Neill, directrice des opérations du comité de reconstruction de Wood Buffalo

Les propriétaires peuvent planter de la végétation plus résistante au feu, telle que des arbres feuillus. Ceux qui ont un foyer dans leur cour arrière devraient entreposer leur bois loin de la maison.

Dans la forêt, chaque geste est important, notamment ceux de bien éteindre son feu de camp et de faire attention en conduisant un véhicule tout-terrain.

Selon Samantha Casey, le message est passé. « Nous sommes plus alertes maintenant, plus rapides à voir où sont les feux. »

La municipalité encourage aussi les résidents de Fort McMurray qui doivent reconstruire leur maison à choisir des matériaux ininflammables.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Incidents et catastrophes naturelles