•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • Archives
  • Il y a 20 ans : le phénomène Tamagotchi

    Tamagotchi dans son emballage

    Emballage d'un Tamagotchi présenté à l'émission Branché du 23 octobre 1997

    Photo : Radio-Canada

    Radio-Canada

    Vous souvenez-vous du Tamagotchi, cet animal de compagnie virtuel évoluant dans une console miniature? Au printemps 1997, après avoir fait fureur au Japon, le jeu est lancé sur le marché nord-américain. Des millions de Canadiens adopteront cette petite créature virtuelle dont il faut prendre grand soin.

    Christiane Charette montrant à la caméra un Tamagotchi entre ses mains

    L'animatrice Christiane Charette présentant un Tamagotchi à l'émission Christiane Charette en direct du 13 mai 1997

    Photo : Radio-Canada

    À la télévision de Radio-Canada, l’émission Christiane Charette en direct est la première à aborder ce phénomène japonais. Le 13 mai 1997, l’animatrice invite les téléspectateurs à faire connaissance avec ce nouveau jouet « qui va bientôt empoisonner votre vie et ravir vos enfants ».

    C’est à l’automne que le phénomène prend de l’ampleur au Québec. À l’émission Branché du 7 septembre 1997, la journaliste Sophie Lambert offre un portrait complet des animaux virtuels. On y fait la rencontre d’un jeune garçon, Maxime Doucet-Benoit, qui a dû se replier sur une imitation : le dinogotchi. La tendance est aussi aux logiciels d’animaux sur ordinateur et, pour les adultes, à l'ami virtuel qui peut prendre une forme humaine sur notre poste informatique...

    Branché, 7 septembre 1997

    Puis, au bulletin de nouvelles Montréal ce soir du 23 octobre 1997, le Tamagotchi est présenté comme LE jouet vedette pour Noël. Magasins spécialisés, grandes surfaces, mais aussi supermarchés et pharmacies se sont approvisionnés en conséquence. Dans son reportage, la journaliste Anne-Louise Despatie fait mention d’un autre aspect de cette tendance : l’existence d’un cimetière sur le web pour le repos de ces animaux virtuels!

    Montréal ce soir, 23 octobre 1997

    La conclusion de la présentatrice Pascale Nadeau : « Le mari virtuel ou la femme virtuelle qui sait, peut-être un jour... »

    Encore plus de nos archives  

    Archives

    Techno