•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pilule abortive, Mifegymiso, sera disponible en Alberta

Le Mifegymiso, mieux connu sous le nom de pilule abortive RU-486.
Le Mifegymiso, mieux connu sous le nom de pilule abortive RU-486. Photo: Charlie Neibergall
Radio-Canada

Le gouvernement de l'Alberta annonce qu'il financera la pilule abortive, le Mifegymiso.

Le Nouveau Parti démocratique n'a pas indiqué quand le financement du médicament entrera en vigueur, mais affirme dans un communiqué qu'il « appuie fortement les options pour les femmes en matière de soins reproductifs ».

Le groupe Action Canada pour la santé et les droits sexuels applaudit la décision de l'Alberta qui devient la deuxième province à s'engager à rembourser le coût de la pilule. Le gouvernement du Nouveau-Brunswick avait annoncé au début du mois qu'il mettrait sur pied un programme afin d'offrir un accès universel au Mifegymiso.

Santé Canada a approuvé le médicament en juillet 2015. Selon les règles imposées par l'agence fédérale, avant de prescrire le Mifegymiso, les médecins doivent suivre une formation en ligne. Ce sont les médecins et non pas les pharmaciens qui fournissent le médicament.

Le médicament est approuvé pour être utilisé au cours des sept premières semaines de gestation.

Le coût du traitement est d'environ 300 dollars. Les femmes reçoivent quatre pilules à prendre à la maison pendant une période de 48 heures.

Le Mifegymiso est approuvé dans une soixantaine de pays.

L'Association pro-vie de Calgary n'a pas voulu émettre de commentaires.

Alberta

Santé