•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’homme qui a menacé Alexandre Bissonnette sera expulsé du Canada

L’auteur présumé de l’attentat survenu au Centre culturel islamique de Québec, Alexandre Bissonnette, est escorté jusqu’à un fourgon cellulaire à la suite de sa comparution au palais de justice de Québec le 30 janvier 2017.
L’auteur présumé de l’attentat survenu au Centre culturel islamique de Québec, Alexandre Bissonnette, est escorté jusqu’à un fourgon cellulaire à la suite de sa comparution au palais de justice de Québec le 30 janvier 2017. Photo: La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Mohamed-Amine Ben-Faras, l'homme qui a proféré des menaces de mort à l'endroit de l'auteur présumé de l'attentat de Québec, Alexandre Bissonnette, sera expulsé du Canada au cours des prochaines heures, à sa sortie de prison.

Le Marocain de 33 ans, qui détient également la nationalité italienne, n’aura pas le droit de séjourner au pays pendant 3 ans, à moins d’être accompagné d’un agent de la paix.

« À sa sortie de prison, il sera pris en charge par les services frontaliers et retourné dans son pays, à compter d’aujourd’hui. Alors, ils vont prendre les dispositions pour l’amener à l’aéroport puis le retourner dans son pays », a précisé le procureur en chef aux poursuites criminelles et pénales du Bureau de Québec, Sabin Ouellet.

Vengeance

Mohamed-Amine Ben-Faras était détenu depuis le 15 avril. Il avait été arrêté après avoir confié à des membres de la communauté musulmane qu’il souhaitait venger la mort de son oncle, Azzedine Soufiane, qui a perdu la vie lors de l’attentat survenu le 29 janvier dernier au Centre culturel islamique de Québec.

Il a plaidé coupable jeudi à des accusations de menaces de mort à l’endroit d’Alexandre Bissonnette. Les accusations de menaces à l’endroit des membres de la famille du présumé tueur ont toutefois été abandonnées.

M. Ben-Faras était arrivé au Canada le 12 avril à bord d’un vol ayant décollé de Londres. Il avait transité par Montréal avant d’arriver à Québec.

Québec

Justice et faits divers