•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aurélie Rivard et Marianne St-Gelais au sommet du sport québécois en 2016

Aurélie Rivard et Marianne St-Gelais

Aurélie Rivard et Marianne St-Gelais

Photo : Getty Images / Hagen Hopkins et Dean Mouhtaropoulos

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Gala Sports Québec a dévoilé la liste des personnalités par excellence de l'année 2016. Au total, 22 athlètes ont remporté un trophée Maurice pour souligner leur talent et la qualité de leurs performances.

Tout d'abord, chez les femmes, Marianne St-Gelais et Aurélie Rivard ont été récompensées pour leur parcours en 2016.

Elles ont remporté ex aequo le Maurice de l’athlète de niveau international.

St-Gelais a décroché 10 médailles individuelles en Coupe du monde sur une possibilité de 12, en plus de remporter son premier titre de championne du monde sur une distance.

De son côté, Rivard a établi aux Jeux paralympiques de Rio un record du monde aux 50 et 400 m libres et deux records canadiens au relais.

Elle a remporté trois médailles d’or et une médaille d’argent.

Pour leur part, les plongeuses Meaghan Benfeito et Roseline Filion ont reçu le titre d'athlètes-partenaires de l’année.

Meaghan Benfeito (gauche) et Roseline Filion célèbrent leur médaille de bronze.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Meaghan Benfeito (gauche) et Roseline Filion célèbrent leur médaille de bronze.

Photo : Getty Images / Adam Pretty

Médaillées de bronze à Rio, elles sont la première équipe en plongeon synchronisé à participer à trois Jeux olympiques.

Elles ont également terminé au 2e rang dans trois des quatre épreuves à la plateforme de 10 m de la Série mondiale, à Dubaï, à Windsor et à Kazan.

De son côté, Josée Bélanger, membre de l’équipe canadienne de soccer, médaillée de bronze aux JO de Rio, a reçu le Maurice de l’athlète en sport collectif de niveau international.

Elle s’est distinguée au cours de l’année après avoir changé de poste sur le terrain. À la position de défenseuse latérale, elle a contribué au succès de son équipe.

Kingsbury pour la cinquième fois

Chez les hommes, Mikaël Kingsbury, le spécialiste des bosses en ski acrobatique, a remporté pour une cinquième année d'affilée le Maurice de l’athlète de niveau international.

Mikaël KingsburyAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Mikaël Kingsbury

Photo : Getty Images / David Ramos

L’athlète de 24 ans a connu en 2016 une saison remarquable et s’est emparé pour une cinquième année d'affilée des deux globes de cristal (discipline et classement général).

Avec ses 34 victoires, il a dépassé le record du nombre de victoires en Coupe du monde.

Kingsbury cherche chaque année à repousser ses limites, il exécutait cette saison un nouveau saut périlleux de quatre vrilles avec le plus haut taux de difficulté.

L'éthique au coeur des efforts de Christiane Ayotte et de Joé Juneau

La professeure Christiane Ayotte et l'ancien joueur de hockey Joé Juneau ont reçu le prix hommage Jacques-Beauchamp en reconnaissance de leur contribution exemplaire dans le sport.

Leur travail soutenu a permis de valoriser la notion d'éthique dans le sport, écrit Sports Québec dans son communiqué.

La directrice du laboratoire de contrôle du dopage de l'AMA, Christiane AyotteAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La directrice du laboratoire de contrôle du dopage de l'AMA, Christiane Ayotte

Photo : Radio-Canada / Frédéric Tremblay

Christiane Ayotte dirige le deuxième laboratoire de contrôle du dopage sportif en importance à l'Institut national de recherche scientifique-Institut Armand Frappier à Laval.

Elle en est la directrice depuis 1991.

La Société Radio-Canada lui avait décerné le titre de Scientifique de l'année en 1999 pour son action au sein de la commission antidopage de l'Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF).

La crédibilité du laboratoire a été un facteur déterminant dans l’implantation à Montréal de l’Agence mondiale antidopage (AMA).

Les compétences de Christiane Ayotte lui valent d’être membre de nombreux comités scientifiques et de groupes de travail, dont l’AMA, la Commission médicale du Comité international olympique et la commission médicale de l'IAAF.

Quant à Joé Juneau, il coordonne depuis 2006 le programme de développement des jeunes du Nunavik axé sur le hockey. Cela les incite à se dépasser tant en classe que sur la patinoire.

Joé JuneauAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Joé Juneau

Photo : Radio-Canada

Près de 600 jeunes répartis dans huit communautés pratiquent maintenant le hockey et de jeunes Inuits présents depuis 2006 dirigent les plus jeunes.

Joé Juneau a également implanté le programme à Pont-Rouge, à Saint-Raymond, à Saint-Marc-des-Carrières et à Donnacona.

L'ancien ailier gauche du Canadien de Montréal a à coeur la réussite du programme, malgré les revers de fortune.

Il a appris le 10 février 2017 que son programme, dont le budget était de 2,2 millions de dollars, perdait près de la moitié de cette somme.

Le Nunavik Youth Hockey Development Program (NYHDP) devra composer avec 900 000 $ en moins chaque année. Le volet récréatif du programme, qui a accueilli plus de 1000 jeunes Inuits au cours des 10 dernières années, est maintenu, tandis que le volet compétitif disparaît.

Enfin, la 44e édition du Gala Sports Québec a couronné les lauréats suivants dans les autres catégories au programme :

  • Béatrice Lamarche, patinage de vitesse longue piste : athlète niveau canadien
  • Charles Paquet, triathlon : athlète niveau canadien
  • Léa Chastenay-Joseph, soccer féminin : athlète en sport collectif niveau canadien
  • Simone Boilard, cyclisme sur route et piste : athlète niveau québécois
  • Félix-Olivier Moreau, cyclisme sur route et piste : athlète niveau québécois
  • Latifah Abdu, soccer féminin : athlète en sport collectif niveau québécois
  • Le Rouge et Or de l’Université Laval, football : équipe
  • Hélène Morneau, plongeon : officielle niveau international
  • François Lévesque, BMX : officiel niveaux québécois et canadien
  • Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon, patinage artistique : entraîneurs en sport individuel
  • Glenn Hoag, volleyball : entraîneur en sport collectif
  • Daniel De Angelis, judo : action bénévole nationale – Prix Dollard-Morin
  • Les Championnats canadiens de vélo de montagne : événement canadien
  • Le Ski Tour Canada 2016, ski de fond : événement international
  • Fédération québécoise des sports cyclistes : fédération sportive

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !