•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des centaines de brasseurs amateurs en compétition en Saskatchewan

Des bières sur un bar

Des bières sur un bar

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2017 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plus de 500 brasseurs amateurs de partout au Canada sont arrivés à Regina où se déroule l'ALES (Ale and Lager Enthusiasts of Saskatchewan) Open, une compétition de bières faites maison qui existe depuis 24 ans en Saskatchewan.

Bien qu’ils ne soient que des amateurs, le goût et la qualité sont au rendez-vous, assurent les organisateurs de cet événement devenu, avec les années, une sorte de festival non officiel de la bière.

Et pourtant, certains brasseurs amateurs ne disposent pour seul équipement que de simples trousses achetées en magasin. « Nous avons toutes sortes de gagnants qui utilisent juste une petite trousse. Des bières vraiment délicieuses peuvent être faites à partir d'outils simples », explique Erin Baerwald, l’une des organisatrices.

Les gagnants dans 31 catégories sont désignés à l’issue d’une procédure d’évaluation stricte à huis clos calquée sur les normes de l’Association américaine des brasseurs amateurs. Pendant ce temps, le public peut déguster toutes ces créations de partout au Canada.

« C’est une entreprise très ardue de faire venir ces bières ici, mais c’est fait avec beaucoup de soin, tout comme ces bières sont faites avec beaucoup de soin », ajoute Erin Baerwald.

Le jeu en vaut la chandelle, selon elle : « Gagner le prix Best of Show à l’ALES Open donne le droit de se vanter et même de pouvoir dire qu'on fait la meilleure bière au Canada! »

L’ALES Open se tient du 17 au 22 avril 2017. Les gagnants seront annoncés le dernier jour, et les résultats, mis en ligne le 24 avril.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !